Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Yes, they can


Au bout d’un match d’une qualité incroyable (2-1), les USA décrochent ce fameux titre olympique comme prévu. Elles signent leur 4ème victoire dans cette épreuve et continuent leur incroyable parcours


Les Américaines, premier uppercut

Dans un stade de Wembley plein à craquer, les spectateurs assistent à un début match de haut de vol des deux équipes. Dominant le début de match, les USA vont frapper en première. Dans la surface, la remarquable Morgan se retourne après un joli contrôle orienté. Elle centre devant le but à destination de l’inévitable Wambach. Finalement, elle trouve Lloyd. Arrivant lancée, elle place une tête gagnante (8e). Superbe but, début de rencontre de folie. The show must go on !



Les Japonaises touchent le bois

Après une énorme occasion américaine, les Japonaises vont sortir de leur silence. Posant le ballon, elles vont commencer à se montrer dangereuses. Pendant ce temps-là, les Américaines agissent par contre et continuent à être dangereuses. La 1ère mèche est allumée par Ogimi sur une tête splendide détournée sur la barre par une incroyable Solo. Les actions s’enchaînent. Ohno voit se fermer la porte devant elle. Elle trouve finalement en retrait Miyama à l’entrée de la surface. Sa frappe vient heurter le but d’Hope Solo. Ohno aura l’occasion d’égaliser mais sa superbe frappe enroulée vient tutoyer le poteau. Les USA ont eu chaud mais sont toujours devant à la pause.

Un match aux poings

Le second acte reprend très fort. Le Japon pousse pour égaliser. Hope Solo s’emploie dès la reprise pour sauver son équipe. Pendant ce temps-là, les USA continuent à joueur. Elles vont même en mettre un deuxième. Sur un ballon aux 20 mètres, Carli Lloyd va armer une frappe puissante. Le ballon vient se loger dans le petit filet de Fukumoto (54e). 2-0, doublé pour Carli, Obama peut souffler. Le pays du Soleil Levant continue à pousser et à y croire. Ohno joue le une-deux, récupère le ballon dans la surface. Elle cherche Sawa qui frappe. Le ballon est sauvé sur la ligne mais Ogimi parvient à marquer (63ème). Les Japonaises pousseront jusqu’à la fin du match mais trouveront sur leur route l’incroyable Hope Solo.

Les USA gardent leur titre et remportent leur 4ème médaille d’OR aux JO de football féminin. La MLS n’a qu’à se tenir, les stars ce sont bien elles.

Foot d'Elles