Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Wesley Sneijder le seigneur


Samedi se disputait...à Pékin, la supercoupe d'Italie. L'occasion de voir le meneur de jeu hollandais une dernière fois sous les couleurs intéristes ?


Mis à part la dernière édition qui nous a offert un final digne d'un bon Hitchcock de derrière les fagots, on ne peut pas dire que le trophée des champions nous fasse chaque année sauter au plafond ! Sans vouloir nourrir le moindre complexe vis à vis de nos voisins transalpins, la supercoupe d'Italie ressemble quand même plus à une compétition officielle. Engagement, rythme et surtout une énorme envie de gagner de chaque côtés. Bon, c'est vrai que quand il s'agit des frères ennemis milanais qui sont aux prises, les enfants de choeur ne sont pas invités.

L'Inter rit jaune

La rencontre version 2011 n'a pas dérogé à la règle, et a confirmé que la suprématie de la cité lombarde penchait désormais du côté rossonero. Sans pour autant que les Interistes aient rendu les armes sans combattre. L'ouverture du score sur coup franc par Sneijder en étant la preuve. Un Sneijder dont la future destination mancunienne, si elle se dessine, change de bord à chaque instant. De quoi perturber le génie batave ? Que nenni. Wesley Sneijder a joué sous ses couleurs sans se préoccuper de son futur, en grand professionnel qu'il est.

Ballon d'or ?

Quand à seulement 27 ans les trois clubs dont on a porté les couleurs se nomment Ajax d'Amsterdam, Real Madrid et Inter de Milan, on est tout sauf un baltringue. Personne n'en a d'ailleurs jamais douté. Le quatrième, qu'il soit Citizen ou United n'apportera qu'une preuve supplémentaire de l'immense talent du Batave. Qui aurait reçu le récent ballon d'or si le mode de scrutin n'avait pas changé ! Je le dis et je le répète. Il doit bien être le premier qui en étant champion de son pays, vainqueur de la coupe, vainqueur de la Ligue des Champions et finaliste de la coupe du monde, n'apparaît pas sur le podium !! Une incohérence qu'il serait juste de rectifier...au plus vite.