Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Vingtième


En exclusivité internationale, la rédaction de Foutebol.com te donne le classement final de la saison de Ligue 1 > 2011/12.


Vingtième
Allez, aujourd'hui on commence par le 20ème. Lanterne rouge, bonnet d'âne, comme bon te semblera. Et on remontera chaque jour, jusqu'au champion. Ça c'est passé la saison prochaine est une nouvelle rubrique, trèèèès originale, merci par avance de ta bienveillante compréhension.


Dijon FCO | Bruno Ahime

La découverte de l'élite s'avère très compliquée pour les Bourguignons. Surtout quand tu démarres le championnat avec cinq défaites de suite ! Ok, Thil fait oublier Ribas, en enquillant 13 pions. Pas suffisant cependant pour maintenir la tête au dessus de la ligne de flottaison.
Vingtième

Stade Brestois 29 | Hervé Brelay

En cette fin de saison, Alex Dupont a remisé son vieux peignoir de Gueugnon au vestiaire. Pas de tour d'honneur triomphant loqué en Bourguignon moyen comme l'an passé pour célébrer le maintien.. Les lacunes ont fini par se voir. De la volonté, mais l'envie ne suffit pas. Et Alex, qui chausse sa Harley pour évacuer son spleen avec les embruns de la Côte d'Armor. Moche mais inévitable.
Vingtième

AC Ajaccio | Karl Duquesnoy

Bon bah... On sait ce qu'il en est des promus en L1. C'est chaud. Même si l'AC Ajaccio a déjà vécu l'expérience de l’élite voici six années. L'effectif n'a pas beaucoup bougé, il a donc le mérite d'être stable ce qui est un atout. Mais un atout qui a ses limites, bien évidemment.
Vingtième

Dijon FCO | Frederic Prout

Les dirigeants de ce charmant club ont eu une idée de génie. Ils se sont dit : La D1, c'est super dur, ce que l'on va faire, c'est qu'on va laisser partir notre meilleur buteur de Ligue 2, Ribas, au Génoa, et comme ça, ça va être encore plus super dur ! Pour ma part, au vu de l'effectif, je ne connais que Meïté, Cedric Varrault, Gregory Thil et Mickaël Isabey.... J'ai peur que ce ne soit pas assez. La seule bonne nouvelle pour les amateurs du jeu "je connais les noms de stade par cœur", c'est qu'il pourront ajouter le stade Gaston Gérard à leur culture. C'est déjà ça.
Vingtième

Dijon FCO | Titus

Pour connaître l'avenir de Dijon, nul n'est besoin de regarder dans le marc de café mais plutôt de jeter un œil sur leur effectif famélique. Les Bourguignons n'ont pas de passé dans l'élite et on sait désormais qu'ils n'y ont pas d'avenir. Quand au présent en Ligue 1, il est laborieux pour ne pas dire douloureux. Certes le niveau de la Ligue 1, n'est pas élevé mais il ne faut quand même pas exagérer.
Vingtième

La Rédaction