Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Valenciennes-Lille vu des tribunes


Foutebol vous fait vivre tous les lundis l'affiche du dimanche vue des tribunes par la voix des supporters. Aujourd'hui le derby du nord entre Valenciennes et Lille.


Une première. Non pas l'affrontement entre les voisins du nord, mais le lieu où il s'est déroulé. Il s'agissait en effet hier soir du premier derby disputé dans le tout nouveau stade flambant neuf du Hainaut. Oubliée l'historique tribune des Pouilles à Nungesser, et bienvenue en latérale basse pour les Red Devils. " Tous les groupes de supporters valenciennois se retrouvent désormais à cet emplacement," confie Jérôme, président des 80 Red Devils présents hier soir au stade . Pour un total de 1500. Légèrement plus que les Lillois (1300), qui ont avalé les 52 kilomètres qui séparent les deux villes par cars entiers. " Chaque groupe de supporters organise son propre déplacement, explique Nicolas des Dogues Devils. Mais cette année, on a battu les records. Pensez que la saison dernière, seulement 380 Lillois s'étaient déplacés !"

Une ambiance particulière

Car s'il n'a pas la même saveur qu'un Lille-Lens, qui reste en terme de notoriété LE derby du nord, un Valenciennes-Lille confère une suprématie qui dépasse les frontières du simple département. Pas de réelle animosité entre les supporters, mais plutôt une indifférence qui perdure. " On ne se parle pas, confirme Jérôme." Nous n'avons aucun rapport avec les supporters de Valenciennes, renchérit Nicolas." " Il règne quand même une ambiance particulière, avoue le président des Red Devils. C'est différent des autres matches, on sent la tension."

Une rencontre qui n'a de nul que le score

Tout ce contexte pour aboutir à un derby de haute qualité. Et si le score est resté nul et vierge, les locaux se consoleront d'une victoire aux points. " Ce n'est pas une déception, admet Jérôme, car nous n'avons pas eu beaucoup de chance. Nous avons quand même touché trois fois les montants et sommes tombés sur un Landreau des grands jours. Même si de notre côté, Penneteau nous a sorti deux ou trois ballons brûlants. " Côté lillois, on se montrait un peu moins serein. " Disons que c'est un bon point de pris vu la physionomie de la rencontre. Pas forcément rassurant avant d'affronter l'Inter de Milan, mais qui nous permet de poursuivre notre série d'invincibilité et de rester sur le podium." " On a vu un très bon match et une équipe de Valenciennes qui s'est battue jusqu'au bout conclura Jérôme. Cela devrait nous permettre de nous extirper de la zone rouge." Ce en quoi on ne peut qu'approuver...

A suivre sur : Doguesdevils.net | Forum Red Devils