Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Une saison en enfer


Il y a quelque chose de pourri dans le royaume du Foutebol français.


Une saison en enfer est un recueil de poèmes en prose d'Arthur Rimbaud, rédigé en juillet 1873, après une période de crise dans la vie du poète
Une saison en enfer est un recueil de poèmes en prose d'Arthur Rimbaud, rédigé en juillet 1873, après une période de crise dans la vie du poète
C’est – malheureusement – le fait marquant de ce veek end : une fois de plus, des groupes de supporters - ici, entre Lyon et l’OM - en sont venus aux mains au niveau d’un péage d’autoroute à Bollène (Vaucluse). Seize d’entre eux ont été blessés. Un fan de l’OL a livré son témoignage sur les ondes de RMC.

« On était sur la route pour descendre à Nice. On a appris sur la route que le match était reporté à dimanche. Un bus a pris la sortie Bollène pour faire demi-tour. Dans la file d’attente du péage, notre bus a été doublé par un bus de supporters marseillais. Tout le monde a tapé sur les vitres, des deux côtés. On a pu voir que les Marseillais avaient des lames, des espèces de couteaux. On a passé le péage. Tout le monde est descendu et il y a eu une bagarre. Il n’y a pas eu de guet-apens, de bagarre organisée. Ce n’est pas vrai. C’est vraiment une rencontre fortuite. »

C'est un MIRACLE que nous n'ayons eu a déplorer des conséquences infiniment plus funestes pour ce type de bastons sauvages.

Ce nouvel incident fait suite à la tragique célébration du titre de nos amis du PSG au Trocadéro - nouveau miracle.

Les bastons à répétitions, les contestations systématiques, l'agression d'un arbitre par Leonardo dans le vestiaire, bref : il y a quelque chose de pourri dans le royaume du Foutebol français.

Pour Foutebol, comme tu sais, le foot est - avant toute chose - une fête, un bon moment, de détente, entre potes et potesses, du beau jeu, de la joie, du plaisir et tout ça.

Nous reviendrons vers toi bientôt pour reconsidérer notre position et nos éventuelles actions à venir pour la prochaine saison.

Foutebol, aujourd'hui, c'est une communauté - cumulée - d'environ 20 000 fans. Unir nos voix, nos opinions et nos énergies dans une forme de "nouveau combat" contre les dérives putassières du foot business et ses dérives ultra-violentes, après tout pourquoi pas ?

Il faut être absolument moderne.

++