Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Thauvin, Sakho et Chantôme ont eu raison


Les aventures de Thauvin, Sakho et Chantôme (entre autres) révèlent une drôle de pensée (typiquement française ?) qui voudrait brider les envies de jeu et d'ambition de nos jeunes footballeurs.


Marion Aydalot
Marion Aydalot

Il serait temps d'avancer si nous voulons, un jour, pouvoir dire que nous sommes un pays de football. Une carrière est courte, et quand on a 20 ou 25 ans on veut vivre ses rêves, le plus vite possible. Cette orgie de bons sentiments ne rend service à personne, il serait temps d'arrêter l'hypocrisie. Depuis quand un Parisien ne peut pas aller jouer à Toulouse ou dans un club mythique comme Liverpool ? J'ai lu que Sakho était l'"âme du PSG". Lui tout seul ? Et le Parc ? Le maillot ? Les couleurs ? Giggs, Totti, Maldini ou Zanetti ont fait toute leur carrière dans leur club,leur talent leur permettait d'être toujours titulaire et leur contrat de nature à leur donner envie de rester.

L'ambition et l'argent ne sont pas des gros mots

Si une carrière est courte, en revanche une saison est longue, mais notre Ligue 1 commence doucement à révéler ses vérités. Le PSG montre une belle maîtrise et confirme qu'il est le candidat numéro 1 à sa propre succession. Mais le vrai révélateur sera la Ligue des Champions, notamment quand il faudra, à la fin de l'hiver (si tout se passe bien), aller à Santiago Bernabeu, Stamford Bridge ou l'Allianz Arena. C'est véritablement là qu'on verra si l'"effet Blanc" est positif. Quant à l'OM, je suis persuadée qu'il a fait une belle opération en recrutant Thauvin. Débarrassé des beaux parleurs qui font la morale, celui-ci répondra sur le terrain en alignant les buts, passes décisives et autres actions spectaculaires. J'en fais le pari !