Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Tête de Turc



Prenons le cas de Yoann Gourcuff

Considéré par une grande partie des ménagères de France comme le gendre idéal, il ne fait pas l’unanimité pour autant. Celui qui explosait tout sur son passage il y a deux ans, faisant profiter de sa forme éblouissante son club des Girondins de Bordeaux pour lui offrir un titre de champion, accuse depuis un sérieux coup de « moins bien ». Plutôt mis à l’écart en équipe de France lors de la Coupe du Monde en Afrique du sud, on l’a accusé en interne de tous les maux. Aujourd’hui, sa place de titulaire indiscutable est elle aussi remise en cause. Malgré tous les élans paternalistes de Laurent Blanc. Alors tu me diras, on ne peut sérieusement pas mettre tous ces déboires sur le simple fait de sa beauté.



David Ginola

Tête de Turc
Pourtant, l’histoire se répète. Il y a une quinzaine d’années, l’éphèbe David Ginola avait connu un peu le même sort. Éblouissant en clubs, que ce soit au Paris Saint-Germain, à Newcastle ou Tottenham, le beau David n’a jamais percé en sélection. 17 petites capes pour seulement trois buts !

Pire, il fut désigné comme LE coupable de la défaite des Bleus contre la Bulgarie, privant notre sélection de la Coupe du Monde en 1994. Son détracteur principal n’étant ni plus ni moins que son sélectionneur Gérard Houllier.

Un Gérard Houiller incapable de motiver suffisamment son équipe pour qu’elle prenne un seul petit point, avec les deux réceptions des OGRES qu’étaient l’Israël et la Bulgarie !!! Il doit avoir un bon réseau Gégé, car de lynchage médiatique comme a pu subir Raymond Domenech (qui a failli quand même nous offrir une deuxième couronne mondiale à …2 centimètres près !) il n’y eut jamais !!

Alors merde, balafrez moi tout ça…

Bruno Ahime