Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Super Mario était italien


L'Allemagne n'a toujours pas réussi à vaincre l'Italie en phase finale d'une compétition officielle. La faute à Mario Balotelli, auteur d'un somptueux doublé.


Les Allemands favoris

Favoris, les Allemands l'étaient sur le papier. A juste titre au vu de leurs quatre prestations, alliant jeu et efficacité. Se trouver dans la peau de l'outsider, les Italiens aiment. S'étant frayé un passage jusqu'aux demi-finales en montant régulièrement en puissance, on ne les sentait pourtant pas en mesure de faire trébucher la Mannschaft. A tort. C'était oublier le degré de compétitivité des coéquipiers de Gianlugi Buffon. Toujours plus dangereux quand la fin d'un tournoi approche. En défense, la rentrée de Chiellini paliait l'absence d'Abaté, blessé. De son côté Joachim Löw titularisait Toni Kroos en lieu et place de Thomas Müller. Une tactique destinée à empêcher le stratège Andrea Pirlo de diriger la manoeuvre. Raté.

Balotelli par KO

Au delà la confrontation directe, on attendait le duel qu'allaient se livrer à distance les deux Mario. Gomez contre Balotelli. Et bien si l'Allemand a traversé la rencontre comme une un fantôme, l'Italien l'a éclaboussée de son talent. Inexistant, transparent, incapable de se procurer la moindre occasion, Gomez a été remplacé à la mi-temps pat Klose. Sans plus de réussite. Balotelli a lui, fait parler la poudre. Ouvrant la marque sur un centre de Cassano, en se jouant de Badstuber. Puis en doublant la mise d'une frappe exceptionnelle ! Jusqu'à présent plutôt discret quand il s'agit d'exprimer sa joie, l'attaquant italien ne put s'empêcher d'enlever son maillot, exhibant une musculature à la hauteur de son but. Une image qui restera gravée à jamais dans les annales. Tellement plus expressif, que l'anecdotique carton jaune qu'il allait recevoir. En terme d'émotion, on est en haut de l'échelle. C'est ce que tout le monde retiendra. Pas la réduction du score sur pénalty d'Özil. Oui, jeudi soir, super Mario était bien italien.