Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Steven Gerrard is back


A l'instar du Français Hatem Ben Arfa, Steven Gerrard vient de renouer avec la compétition après six mois d'attente interminable.


Un qui doit être content, c'est notre ami Kenny Dalglish, l'entraîneur des Reds de Liverpool, qui fut à son époque de joueur, un peu ce qu'est Steven Gerrard aujourd'hui en terme d'aura dans les travées d'Anfield Road. Car récupérer son capitaine emblématique après une si longue absence, c'est un peu comme si tu faisais signer une star internationale au mercato. En mieux ! Car Steven Gerrard est à Liverpool l'idole absolue. Il aime Liverpool, il transpire Liverpool, il vit Liverpool, il est Liverpool. Quasiment au même titre que les Beatles !

La classe internationale

S'il possède les caractéristiques du joueur anglais, Steven Gerrard a la particularité d'être un des rares Britanniques de classe mondiale. Milieu relayeur, il sait tout faire. Défendre, attaquer, délivrer la passe dé, mettre des taquets, en prendre (en souriant), mais également marquer. Ce qui demeure la chose la plus difficile en football. Des buts souvent venus d'ailleurs mais surtout la plupart du temps décisifs. Celui qui fut couronné par la reine d'Angleterre en 2005 pour l'ensemble de son oeuvre, va-t-il permettre à son club de retrouver son lustre d'antan ?

Come on Steven

Même si ce n'a pas été évoqué plus que ça, peut-on penser que le déclin des Scousers est directement lié à la longue indisponibilité de leur capitaine ? Le football a beau être un jeu collectif, l'importance de certains joueurs n'en demeure pas moins incontournable. Steven Gerrard en fait partie. En même temps que de se réjouir de le voir à nouveau gambader sur les gazons coupés au ciseau, suivons attentivement les résultats des Reds. Ok ?