Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Robbie Fowler en Thaïlande


La destination choisie par l'ex-star des Reds est bien originale en cette période de transferts où le mercantilisme est roi...


La Thaïlande. Pus exactement le club complètement inconnu de Muangthong United !! Voici l'endroit où l'ancien avant-centre de Liverpool et de l'équipe d'Angleterre, entre autre, va poser ses valises pour achever (?) une carrière bien remplie. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça donne un peu de fraîcheur, comparé aux bras faire à coup de millions d'euros qui alimentent le marché actuel, surenchères dirigées par les pétrodollars des Qataris, ou les livres des milliardaires russes. Mais une petite touche d'exotisme à coup sûr. Déjà il y a deux ans, au sortir d'une saison quasi blanche sous les couleurs de Blackburn Rovers, Robbie avait choisi de s'exiler en Australie !! Loin, bien loin des retraites dorées qataries ou saoudiennes...

Un joueur anticonformiste

Assurément Robbie Fowler doit être un gars bien. Si tenté qu'un footballeur anglais puisse l'être. Naaan, j'déconne. 171 buts marqués en 1ère ligue, c'est quand même pas une paille. Surtout quand on sait combien sa carrière a été perturbée par de multiples blessures.Souvent graves. Mais en bon British qui se respecte, il a lui aussi défrayé la chronique, rubrique "faits divers". Non point d'adultère ou encore de bagarres dans les Pubs. Plus original encore. Souviens toi. C'est bien lui qui lors d'un derby face à Everton, alors soupçonné par les supporters des "Blues" de consommer de la cocaïne, qui après avoir marqué fait mine de renifler la ligne de sortie de but. Mais on se souvient également de ce monumental geste de fair play au cours d'un match à Arsenal. Alors que l'arbitre désigne le point de pénalty croyant Fowler être victime d'une faute du gardien Seaman, Robbie tente de convaincre l'homme en noir qu'il s'est trompé. En vain. Fowler tire alors lui même le pénalty...trop mollement, afin que Seaman le stoppe. Ce que fait le gardien londonien en repoussant la...passe de l'honnête attaquant. C'est aussi ça Robbie Fowler...Alors qu'il achève sa carrière en paix...et sans blessure.

Kirk Freemam