Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Respect



Le foot est, avant toute chose, un jeu

Ballon de foot - Pierre Petah - Flickr Commons
Ballon de foot - Pierre Petah - Flickr Commons
C'est aussi, bien sûr, un formidable spectable, business mais AUSSI outil d'éducation à la vie en société. Respect de l'autre, don de soi, ouverture à la diversité et intégration sont autant de vertus véhiculées par le foutebol et qui contribuent à la construction d'une citoyenneté, notamment auprès des jeunes.



1 - Instauration du fair Play Financier

Le Fair Play Financier repose sur une philosophie simple : les clubs ne doivent pas dépenser plus d’argent qu’ils n’en ont.

Nous croyons d’ailleurs que cette philosophie a acquis un nouveau caractère d’urgence avec la crise économique qui s’abat aujourd’hui.

Certains se demanderont peut-être : « pourquoi ne pas continuer à fermer les yeux sur les dépenses des clubs ? »… Tout simplement parce que la situation actuelle est mauvaise : vivement dénoncée depuis toujours par Foutebol - Vers un krach européen du foot - Octobre 2011 - et qui s'est beaucoup aggravée au cours de l’année écoulée.

D'après l'UEFA, les clubs professionnels ont accumulé plus d’1,2 milliards d’euros de pertes. La situation est mauvaise, donc, parce que l’équité est ouvertement bafouée, elle est ridiculisée.

Lorsque des clubs creusent des déficits pour faire signer des stars, lorsque des équipes achètent des titres à crédit, lorsque des joueurs ne sont plus payés par leurs employeurs, c'est que nous sommes dans une situation de désordre et d’anarchie qui ne peut plus continuer. Et d'ailleurs, en laissant la situation financière des clubs se dégrader, le risque n'est-il pas grand de voir les matches truqués se multiplier ?

Alors avec la bonne conscience pour seule récompense, Foutebol milite pour inscrire le Fair Play Financier dans l’ordre moral du foutebol d’aujourd’hui.


2 - Equipes nationales

L’avenir, l’avenir immédiat du foot amène d’autres questions graves. Tel est le cas de la pérennité des sélections nationales (Cf. Michel Platini).

Aujourd’hui, le risque est grand de ne plus voir les joueurs libérés lorsqu’ils sont appelés à défendre les couleurs, l’honneur et les valeurs de leur pays.

Cette situation nous préoccupe au point que nous estimons aujourd’hui nécessaire que des règles soient établies afin de protéger la continuité des équipes nationales.

La législation espagnole pourrait, en la matière, servir d’exemple – elle qui prévoit expressément la mise à disposition obligatoire des joueurs en équipe nationale.

Simple et efficace.



Magazine mobile indépendant 100% foot (mais pas que)

Pour que cette nouvelle saison soit également celle de la reconquête, de l'avancée des valeurs fondamentales du jeu, du partage et du fair play, continue à soutenir Foutebol.

Merci.