Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Rennes - OM vu des tribunes


Foutebol te fait vivre en exclusivité tous les lundis l'affiche du dimanche vue des tribunes par la voix de ses supporters. Aujourd'hui la rencontre vue par les South Winners et le Roazhon Celtic Kop.


La victoire sinon rien...

Quand le 5ème reçoit le 6ème, tout autre résultat qu'une victoire n'arrange aucune des deux équipes. Un succès permettrait aux Bretons de creuser l'écart avec leur hôte du jour et de conserver une place dans le haut du classement. Trois points valideraient si besoin en était la forme olympique des Marseillais en 2012, et les rapprocheraient encore un peu plus du podium.

L'enjeu n'a pas tué le jeu

Stade comble, supporters au rendez-vous, et si sur le terrain les Rennais prennent le contrôle de la situation, avantage marseillais côté tribunes. " Le truc, confient les Bretons Jean-Pascal et Flo, installés au dessus des Roazhon Celtic Kop, que 2000 Marseillais qui se déplacent, ça met vite le feu dans un stade comme celui de Rennes." Et ce n'est pas le nouvel Hymne " galette saucisse, je t'aime" remixé et chanté par Jacky le speaker du stade qui y aura changé quelque chose !

1000 kilomètres en bus

Pour Belka, Marseillais pure souche et membre des South Winners depuis les années 90, " nous sommes restés fidèles à notre réputation. On peut se taper douze heures de bus et 1000 kilomètres, on est derrière l'OM avant, pendant et après la rencontre. A Rennes, on a mis l'ambiance. Tout y était. Chants, tifos, encouragements. C'est sûr qu'on aimerait une ambiance encore plus explosive, mais cela ne vient pas de nous. En première mi-temps nous avons souffert une grosse demi-heure. C'est dans ces moments là que les joueurs ont le plus besoin de nous. On ne les lâchera jamais."

Manque de réalisme rennais

Stade de la route de Lorient - Flo Doudou - Foutebol - CC
Stade de la route de Lorient - Flo Doudou - Foutebol - CC
" Le public s'est pris au jeu, sourit Jean-Pascal, devant la bonne entame de nos joueurs. Seulement voilà, si on veut qu'un jour Rennes change de dimension, il va falloir trouver des coupables. Sur le terrain on peut dire que Kembo a manqué de réalisme, et Diallo dans les buts n'a pas eu la fermeté et l'envergure nécessaires. On a l'impression qu'à Rennes on manque cruellement d'ambition. On est abonné à la 6ème place. Peut-être n'avons nous pas les bonnes personnes aux bonnes places? La première mi-temps était pourtant pas mal, et on peut dire que Marseille égalise de manière plutôt chanceuse. Après en seconde, on a bien vu que les lignes se sont étirées, ce qui a permi aux Marseillais de pouvoir se montrer nettement plus dangereux et s'imposer " ... 2 buts à 1.

Abnégation et répondant

Côté Marseillais Belka ne cachait pas sa satisfaction en fin de rencontre. " L'équipe s'est montrée dans le même état d'esprit que ses supporters, et c'est ça qu'on aime. Personne n'a rien lâché. Je pense que Rennes est l'équipe la plus physique du championnat. Et à ce niveau, on a su répondre. L'abnégation de tous a fait la différence, ce qui fait qu'au final on obtient une victoire méritée? C'était bien entendu le seul objectif de ce déplacement si on veut recoller au podium." Voilà qui se dessine de plus en plus. " Maintenant on attend les Lyonnais."