Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Ranieri aux commandes


Pas de temps à perdre du côté de l'Inter de Milan. Gasperini à peine débarqué, le président Moratti a fait appel à Claudio Ranieri pour lui succéder.


A situation d'urgence, solution d'urgence. Un club du statut de l'inter de Milan ne peut se permettre de passer une saison blanche. Auteur d'un triplé historique il y seulement deux saisons, les Interistes se doivent de redresser la barre au plus vite. C'est pourquoi après un départ calamiteux en championnat (1 point en 3 rencontres et 7 buts encaissés), ajoutée à une défaite à domicile (0-1) contre les modestes Turcs de Trabzonspor en Ligue des champions, le coach Gian Piero Gasperini a été prié de quitter le navire.

Le choix de l'expérience

D'après le président Moratti, l'équipe n'a pas fait son deuil du passage de José Mourinho. L'homme qui avait réalisé l'exploit d'offrir aux Nerazzurri le titre, la coupe d'Italie plus, cerise sur le gâteau, la Ligue des Champions. Malgré cela, mais aussi grâce également à un effectif sur mesure, Gian Piero Gasperini, son successeur, avait réussi à hisser le club lombard à la 2ème place du championnat l'année suivante. Pas mal. Aujourd'hui on peut dire que le départ surprise de Samuel Eto'o , en plus d'être une grosse perte, a un peu perturbé le groupe milanais. Mais ce n'est pas la seule raison. La défense, vieillissante, est montrée du doigt. Et les stars ne jouent pas toutes à leur meilleur niveau.

Redynamiser l'équipe

En choisissant Claudio Ranieri, Moratti a fait le choix de l'expérience. De la compétence également; On entraîne pas successivement Naples, la Fiorentina, Valence, l'Atlético de Madrid, Chelsea, encore Valence, Parme, la Juventus et la Roma par hasard. Les effectifs de stars, Ranieri sait les gérer. Et il a déjà son plan en tête. Rajeunir la défense et s'appuyer sur Wesley Sneijder et Giampaolo Pazzini. Tout commencera ce samedi à 18H à Bologne. Match que tu pourras suivre en direct sur Foutebol.com