Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Rami défie Messi


Surprenant leader de la Liga avec trois victoires en autant de rencontres, le FC Valence accueille ce soir l'armada barcelonnaise...


Le FC Valence aurait l'intention de blinder la clause libératoire du contrat d'Adil Rami à 25 Millions ! Fasse le ciel que cette surenchère ne monte pas à la tête de l'international français. En tous les cas, quand on est estimé à cette valeur, mieux vaut prouver sur le terrain que le jeu en vaut la chandelle. Quoi de meilleur test que celui de se frotter à la meilleure équipe du monde, au meilleur joueur du monde, animateur d'une attaque blaugrana qui vient d'enquiller 15 pions en trois matchs ?

3-4-3 ou 4-3-3 ?

Pep Guardiola a décidé depuis quelques temps de modifier son schéma tactique, prenant le risque de ne jouer qu'avec trois défenseurs. Cette nouvelle disposition, si elle favorise le jeu d'attaque à outrance, laisse apparaître quelques réglages à effectuer défensivement. C'est peut-être là que se situera la clé de la rencontre. Cela n'avait pas posé de problème contre Villareal ou Osasuna, cela s'est révélé un peu moins sécurisant à la Real Sociedad.

Du boulot pour Adil

Tout ça pour dire que notre cher Adil devrait être très sollicité ce soir. Pedro, Messi et Villa vont croiser la route de l'ancien Lilois un paquet de fois. Et on sait que ces trois là n'ont pas besoin de beaucoup d'occases pour marquer. Surtout si leur défense donne des signes de faiblesse. La présence ou non du buteur valencien Soldado aura son importance. Tout comme l'aptitude de Rami à rivaliser avec la meilleure attaque du monde. Mestalla devrait gronder...