Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Quatre quarts au menu


On arrive dans le dur. Premier quart de finale ce soir. Un beau cadeau d'anniversaire pour le président de l'UEFA Michel Platini qui soufflera ses 57 bougies.


République Tchèque - Portugal

La république Tchèque a complètement raté son premier match. Mais elle a su resserrer sa défense par la suite, et s'imposer deux fois pour se qualifier. Ses forces : Un gardien de classe internationale, et deux joueurs pouvant être décisifs : Plasil et Rosicky. Ses faiblesses. L'absence d'un grand buteur. Le Portugal a frappé un grand coup. Deuxième du "groupe de la mort", il avance dans la compétition avec un statut qui évolue à chaque rencontre. Ses forces : Un joueur hors du commun capable à lui seul de débloquer toutes les situations. Ses faiblesses : Eviter justement une Ronaldo dépendance.
Pronostic : Avantage Portugal

Allemagne - Grèce

A priori le quart de finale le plus déséquilibré. La Mannschaft n'a pas fait de détail. Première du "groupe de la mort" avec trois victoires, elle sera très difficile à battre. Ses forces : Onze joueurs de niveau mondial. Un palmarès et une expérience inégalée en Europe. Un très très grand buteur, Mario Gomez. Ses faiblesses : Une charnière centrale un peu lente. On se demande à quelle sauce sera mangée la Grèce, son adversaire. C'est l'invité surprise de ces quarts de finale. Ses forces : Un collectif huilé et une abnégation exemplaire. Ses faiblesses : Pas de joueurs décisifs en cas de difficultés.
Pronostic : Allemagne

Espagne - France

L'Espagne reste la grande favorite du tournoi. Sans se montrer exceptionnel, le champion d'Europe et du Monde en titre a passé sans encombre le premier tour. Ses forces : un système de jeu qui perturbe toutes les équipes. Un collectif hors-norme et des joueurs rompus aux grands évènements. Ses faiblesses : ? La France aura fort à faire pour éliminer le Espagnols. Capables du meilleur (Ukraine) comme du pire (Suède), les Bleus devront être dans un grand jour pour créer la surprise. Ses forces : Un Ribéry au top, un gardien, Lloris de classe internationale, et Benzema capable de transpercer n'importe quelle défense, si peu qu'il se réveille. Ses faiblesses : Une charnière centrale pas au point et un mental friable.
Pronostic : Espagne...mais la France peut créer la surprise.

Angleterre - Italie

De loin le plus indécis de ces quarts de finale. L'Angleterre a pour elle d'être insensible au doute. Elle ne lâchera rien, même menée au score. Pour une fois (depuis 1978 et Shilton), elle dispose enfin d'un bon gardien, Hart. Ses forces : Trois joueurs d'exception, Gerrard, Rooney et Cole. Un physique supérieur à ses adversaires du jour. Ses faiblesses : Rien gagné depuis 1966. L'Italie a surmonté ses problèmes extra-sportifs. Composée de moins de stars, elle fera valoir son esprit de compétitivité surdimensionné. Ses forces : l'expérience des grands rendez-vous, les coups de pied arrêtés de Pirlo, et un Balotelli qui peut marquer à tout instant.
Pronostic : L'Angleterre aux tirs au but.