Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Quand on aime le foot, on parle foot, l'émission avec Wagneau Eloi


« Quand on aime le foot, on parle Foot », votre émission hebdomadaire revient cette semaine pour de nouvelles aventures avec encore une fois un invité de Prestige, et des débats plus que fournis.

Après avoir reçu Arnaud Schaab la semaine passée, et abordé notamment le délicat sujet de la double Nationalité, votre équipe de Chroniqueurs revient cette semaine pour mettre à mal le football français, et porter un regard plus que attentif sur la cartographie du championnat de Football professionnel de France, et plus particulièrement sur les clubs qui ont fait jadis l'Histoire du championnat français d'élite.


Quand on aime le foot, on parle foot, l'émission avec Wagneau Eloi
Cette semaine donc, encore une fois, l' équipe de « Quand on Aime le foot, on Parle Foot », vous propose de converser avec un invité de renom. Ce dernier a été double champion de France, a joué avec les plus grands, a évolué dans des équipes mythiques comme Lens à la fin des années 90 et Monaco au début des années 2000, et est actuellement sélectionneur de l'équipe Nationale de Haïti. Cet homme vous le connaissez certainement tous, il fut entre autre un très grand attaquant, à savoir, Monsieur Wagneau Eloi.

Le Havre (plus vieux club de France), Reims (et son épopée formidable dans les années 50), Nantes (et son célèbre centre de formation), Monaco (et son parcours inédit en Ligue des Champions il y a quelques années), Lens (et son public mythique), Bastia (l'esprit et la ferveur de toute une région), mais aussi Le Mans, Laval, Angers, Metz, Sedan, Cannes, etc ; Tous ces clubs aujourd'hui ont quitté le devant de la scène Hexagonale pour laisser place à d'autres équipes au passé moins prestigieux. La révolution géographique du Football français semble en marche et la cartographie des clubs de l'élite de France n'a jamais été aussi chamboulée. Alors une question s'impose, à savoir, le Football de France est-il en train de faire sa révolution ? Une réfléxion que nos chroniqueurs tenteront d'élucider lors du premier débat du soir.

Faillite, dépôt de Bilan, licenciements, fuite des talents, etc, autant de conséquences directes causées par une relégation sportive et/ou administrative d'un club professionnel. Lorsque la saison est mauvaise et que les résultats ne suivent pas sur le plan comptable, c'est toute une organisation qui est en péril. Les salariés du club tremblent pour leurs emplois, les administrateurs tremblent pour leur dividendes, les joueurs préparent déjà pour certain un départ inéluctable vers de meilleurs cieux, etc. Mais là question s'impose au vu de ces circonstances et de ces dégâts collatéraux. Existe-t-il une bonne façon de gérer une relégation, et plus largement, comment gérer une relégation ? Une question choisie par nos membres, qui sera débattue lors du second débat de la soirée.

Comme vous pouvez le constater, le programme encore une fois s'annonce plus que chargée cette semaine, mais n'oubliez pas que c'est vous qui créez le débat, et que vous pouvez vous aussi intervenir dans l'émission à tous moments, via le logiciel Internet Skype, en ajoutant le profil « Onaimefootauditeur ». Vous pourrez donc librement poser vos questions à notre invité ainsi qu'à notre équipe de chroniqueurs. « Quand on Aime le Foot, on Parle Foot », une émission disponible sur RTS radio, en cliquant sur l'onglet « Live » à partir de 21h sur le lien suivant : http://rtsradio.fr/emission-aime-foot-parle-foot

thomas Guillon