Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Présentation de l'Euro 2012 - Groupe A





Tout le monde le sait, et TLMS'enFoot, l'Euro va bientôt débuter.

On aurait pu appeler cet article : "un euro pour sauver la Grèce", mais c'est de mauvais goût, et le mauvais goût, ce n'est pas le style de la maison!

Sans plus d'attente, voici le récapitulatif des groupes :

Groupe A

  • République Tchèque
  • Grèce
  • Pologne
  • Russie


Groupe B

  • Pays-Bas
  • Danemark
  • Allemagne
  • Portugal


Groupe C

  • Espagne
  • Italie
  • Irlande
  • Croatie


Groupe D

  • Ukraine
  • Suède
  • France
  • Angleterre


Intéressons nous tout d'abord au groupe A et aux joueurs qui le composent

République Tchèque

Gardiens :

Petr Cech (Chelsea/ANG), Jaroslav Drobny (Hambourg/ALL), Jan Lastuvka (Dnipropetrovsk/UKR)

Défenseurs :

Tomas Sivok (Besiktas/TUR), Theodor Gebre Selassie (Slovan Liberec), Roman Hubnik (Hertha Berlin/ALL), Michal Kadlec (Leverkusen/ALL), Marek Suchy (Spartak Moscou/RUS), David Limbersky (Viktoria Pilsen)

Milieux de terrain :

Frantisek Rajtoral (Viktoria Pilsen), Petr Jiracek (Wolfsburg/ALL), Tomas Rosicky (Arsenal/ANG), Tomas Hubschman (Chakhtior Donetsk/UKR), Daniel Kolar (Viktoria Pilsen), Jaroslav Plasil (Bordeaux/FRA), Vaclav Pilar (Viktoria Pilsen), Milan Petrzela (Viktoria Pilsen), Vladimir Darida (Viktoria Pilsen)

Attaquants :

Milan Baros (Galatasaray/TUR), David Lafata (FK Jablonec), Tomas Necid (CSKA Moscou, RUS), Tomas Pekhart (Nuremberg/ALL), Jan Rezek (Famagouste/CHY).


Grèce

Gardiens :

Costas Chalkias (PAOK Salonique), Michalis Sifakis (Aris Salonique), Alexandros Tzorvas (Palerme/ITA)

Défenseurs :

Vasilis Torosidis (Olympiakos), Avraam Papadopoulos (Olympiakos), Kyriakos Papadopoulos (Schalke/ALL), Stelios Malezas (PAOK), Jose Holebas (Olympiakos), Giorgos Tzavellas (Monaco/FRA), Sokratis Papastathopoulos (Werder Brême/ALL)

Milieux de terrain :

Grigoris Makos (AEK Athènes), Giannis Maniatis (Olympiakos), Kostas Katsouranis (Panathinaikos), Giorgos Karagounis (Panathinaikos), Giorgos Fotakis (PAOK), Kostas Fortounis (Kaiserslautern/ALL), Sotiris Ninis (Panathinaikos), Giannis Fetfatzidis (Olympiakos)

Attaquants :

Giorgos Samaras (Celtic Glasgow/ECO), Dimitris Salpingidis (PAOK), Fanis Gekas (Samsunspor/TUR), Nikos Limberopoulos (AEK), Kostas Mitroglou (Atromitos)


Russie

Gardiens :

Igor Akinfeev (CSKA Moscou), Vyacheslav Malafeev (Zenit Saint-Pétersbourg), Anton Shunin (Dynamo Moscou)

Défenseurs :

Alexander Anyukov (Zenit Saint-Pétersbourg), Alexei Berezutski (CSKA Moscou), Sergei Ignashevich (CSKA Moscou), Kirill Nababkin (CSKA Moscou), Vladimir Granat (Dynamo Moscou), Yury Zhirkov (Anzhi Makhachkala), Dmitry Kombarov (Spartak Moscou), Roman Sharonov (Rubin Kazan)

Milieux de terrain :

Igor Denisov (Zenit Saint-Pétersbourg), Roman Shirokov (Zenit Saint-Pétersbourg), Konstantin Zyryanov (Zenit Saint-Pétersbourg), Denis Glushakov (Lokomotiv Moscou), Igor Semshov (Dynamo Moscou), Alan Dzagoyev (CSKA Moscou), Marat Izmailov (Sporting/POR)

Attaquants :

Andrei Archavine (Zenit Saint-Pétersbourg), Alexander Kerzhakov (Zenit Saint-Pétersbourg), Alexander Kokorin (Dynamo Moscou), Roman Pavlyuchenko (Lokomotiv Moscou), Pavel Pogrebnyak (Fulham/ANG)


Pologne

Gardiens :

Wojciech Szczesny (Arsenal/ANG), Przemyslaw Tyton (PSV Eindhoven/HOL), Grzegorz Sandomierski (Genk/BEL)

Défenseurs :

Sebastian Boenisch (Werder Brême/ALL), Marcin Kaminski (Lech Poznan), Damien Perquis (Sochaux/FRA), Lukasz Piszczek (Borussia Dortmund/ALL), Marcin Wasilewski (Anderlecht/BEL), Jakub Wawrzyniak (Legia Varsovie), Grzegorz Wojtkowiak (Lech Poznan)

Milieux de terrain :

Jakub Blaszczykowski (Borussia Dortmund/ALL), Dariusz Dudka (Auxerre/FRA), Kamil Grosicki (Sivasspor/TUR), Adam Matuszczyk (Fortuna Düsseldorf/ALL), Adrian Mierzejewski (Trabzonspor/TUR), Rafal Murawski (Lech Poznan), Ludovic Obraniak (Bordeaux/FRA), Eugen Polanski (Mainz/ALL), Maciej Rybus (Terek Grozny/RUS), Rafal Wolski (Legia Varsovie)

Attaquants :

Pawel Brozek (Celtic/ECO), Robert Lewandowski (Borussia Dortmund/ALL), Artur Sobiech (Hanovre/ALL)


Notre avis  pour ce groupe :

La République Tchèque, équipe costaude sur le papier, saura t'elle l'être sur le terrain.
La Grèce, depuis 2004, c'est la crise. A voir.
La Russie, inévitable lors d'un premier tour, composée de bonnes individualités.
La Pologne, poussée par son public, ell peut faire des merveilles (1/2 finale?)

Le classement de TLMSF pour ce groupe :

1er : Pologne

2e : Russie

3e : Rep. Tchèque

4e : Grèce

Bastien Michel