Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Pourquoi le PSG est toujours en galère quand arrive l'hiver ?


C'est la question foot du mercredi : Safet Susic, actuel sélectionneur de la Bosnie, meneur de jeu brillantissime du PSG de 1982 à 1991 (343 matches, 85 buts) y répond. Sans forfanterie.



Pourquoi le PSG est toujours en galère quand arrive l'hiver ?
Safet, pourquoi le PSG est toujours en galère quand arrive l'hiver?
"Vous savez comme moi que le football n'est pas une science exacte. Si on avait la réponse, le problème serait réglé depuis longtemps. Même si on est obligé d'admettre qu'en ce qui concerne le Paris Saint-Germain, c'est un problème assez récurrent. A mon époque, il nous arrivait également d'être mauvais toute la saison (rires). Depuis quelques saisons cette situation survient plus fréquemment qu'au temps où j'étais joueur. Y apporter une réponse concrète est difficile.


Pas un problème de préparation ?
"La préparation d'avant-saison ne peut pas être mise en cause, puisqu'elle est destinée justement à amener les joueurs au sommet de leur forme là où il y a accumulation de matches, avec les rencontres des différentes coupes qui viennent s'ajouter à celles de championnat. Après on peut avancer tout un tas d'éléments qui entrent en compte à un moment ou à un autre de la saison. Blessures, suspensions, etc... La préparation est de toute façon à chaque fois différente suivant l'entraîneur. Moi qui en ai connu beaucoup (NDLR : Peyroche, Leduc, Coste, Houllier, Ivic, Michel), je peux en parler avec facilité. On ne peut également pas parler du climat, puisque Paris n'est pas une ville où l'hiver est très rigoureux".


Le coach pas mis en cause ?
"Ce serait se tromper que de mettre en cause l'entraîneur, puisqu' on a bien remarqué que cette méforme pouvait arriver avec plusieurs d'entre eux. Non, je crois tout simplement que toutes les équipes sont soumises à un coup de moins bien dans une saison. On ne peut pas être au top tout le temps. C'est le lot de toutes les équipes. Le PSG d'aujourd'hui a démarré en boulet de canon, et vient de subir deux coups d'arrêt. Mais depuis ils se sont bien repris. A l'image de quelques uns de leurs prédécesseurs. Cela provient bizarrement juste avant la trêve. Les explications existent pour analyser la méforme d'une équipe, mais le moment auquel elle survient, beaucoup moins".

Merci à François Ory pour sa question

Pourquoi le PSG est toujours en galère quand arrive l'hiver ?