Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Pierrick Hiard et Phlippe Bergeroo


Est-ce un service à rendre aux gardiens remplaçants que de les faire jouer les matches de coupe ?



Hiard - Foutebol Commons
Hiard - Foutebol Commons
Pierrick Hiard : " Aujourd'hui, la présence d'un second gardien sur le banc de touche est obligatoire. Le poste est trop spécifique pour pouvoir s'en priver. Le gardien remplaçant a un rôle très ingrat puisqu'il doit se tenir prêt à toute éventualité, tout en sachant qu'il a très peu de chances de jouer. Un gardien, pour acquérir la confiance et la forme nécessaires, a besoin de jouer. Après, ne le titulariser que lors de matches couperets, ça lui inflige forcément une pression supplémentaire. Personnellement je ne suis pas très pour. Après, il faut faire vivre le groupe. Tous les joueurs doivent se sentir concernés au même titre. Bien que le gardien de but sera toujours à part. C'est moins évident pour lui que pour les autres joueurs. Mais comme il existe également une hiérarchie à ce poste, il est impensable d'imaginer un turn over permanent. Très rares sont les clubs qui possèdent deux gardiens du même niveau. Il faut être encore plus fort mentalement quand on occupe cette place. Dans le cas précis, être prêt à ne jouer que deux ou trois matches dans une saison."

Bergeroo - Foutebol Commons
Bergeroo - Foutebol Commons
Philippe Bergeroo : " Moi, je reste persuadé qu'il s'agit d'une bonne chose. Toutes les semaines pendant la saison entière, le second gardien travaille de la même manière que le titulaire. Avec une seule envie, jouer. Il doit garder malgré le contexte, une motivation intacte, une forme parfaite et se tenir prêt à toute éventualité. Alors s'il peut jouer les matches de coupe de France, les matches de coupe de la Ligue ou même les deux, tant mieux. Des matches couperets, c'est vrai. Mais si ça doit lui infliger une pression supplémentaire, mieux vaut qu'il change de métier. Les carrières débutent toujours un peu comme ça. On a déjà vu des remplaçants prendre la place du titulaire lors de telles 'occasions. L'envie de jouer est la plus forte. Il faut se mettre à la place d'un gardien qui dispute une grande compétition comme une coupe du monde ou un championnat d'Europe. Il va rester un mois à bosser comme un fou, entretenir une bonne ambiance, mettre le titulaire dans les meilleures dispositions, et peut-être ne jamais voir apparaître son nom sur une feuille de match ! Et bien c'est la même chose en club. Dès que l'occasion d'une titularisation viendra, le gardien se fera une joie de la saisir."

Philippe Bergeroo
Né le 13 janvier 1954 à Ciboure) est un ancien gardien de but international français de football (1,91 m).
Palmarès personnel (joueur)
  • 3 sélections en Équipe de France A
  • Champion d'Europe des nations avec la France en 1984
Palmarès personnel (entraîneur)
  • Vice-champion de France D1 2000 avec le Paris Saint-Germain.
  • Finaliste de la Coupe de la Ligue 2000 avec le Paris Saint-Germain.
  • Champion d'Europe -17 ans 2004 avec l'équipe de France -17 ans.
  • Membre du staff de l'équipe de France à l'occasion de la Coupe du monde 1998.
Philippe Bergeroo sur Wikipedia

Pierrick Hiard
Né le 27 avril 1955 à Rennes (Ille-et-Vilaine), est un ancien gardien de but international de football.
Palmarès
  • Vainqueur de la Coupe de France en 1981 avec le SC Bastia
  • Finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1978 avec le SC Bastia
  • Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1973 avec le Stade Rennais
  • 1 sélection en équipe de France en 19811
Pierrick Hiard sur Wikipedia