Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Pied Jérémy


1989 / 1 m 73 / 69kg - Milieu offensif droit à l'Olympique Lyonnais.


Bon, alors, Jérémy est un jeune joueur évoluant à l’Olympique lyonnais. Après avoir été prêté au FC Metz, il réintègre l’effectif lyonnais pour la saison 2010-11 où il fait quelques apparitions en Ligue 1 et en Champion’s Ligue. Durant le dernier mercato estival, il faillit partir à Auxerre et à Saint-Etienne pour finalement rester dans son club formateur. Bon, comme tu peux le constater, et sans vouloir dévaloriser ce garçon, rien de particulièrement exaltant. Je te soupçonne même de te questionner sur le bien fondé d’un choix somme toute assez banal qui nous vaut ce portrait un rien soporifique ?

J’ai l’impression qu’en ce moment, tu n’es pas au top intellectuellement

Cher lecteur, tu me déçois. N’as-tu rien remarqué concernant Jérémy Pied ? Non !? Allons, un petit effort ! Jérémy Pied ! Enfin ! Concentre-toi ! Je ne veux pas le croire. Jérémy Pied ! Si je n’avais pas reçu cette éducation stricte et policée qui refreine ma spontanéité, je dirais que tu as de la merde dans les yeux. Jérémy PIED. Le nom de Jérémy. PIED ! Et comment traduirais-tu « Pied » en anglais, s’il te plaît ? Ça y est ! Quand même ! Tu as compris. J’ai l’impression qu’en ce moment, tu n’es pas au top intellectuellement. Je ne saurais trop te conseiller de modérer ta consommation de stupéfiants qui semble altérer sensiblement tes capacités neuronales. Jérémy porte le même nom que le sport qu’il pratique. C’est quand même incroyable, totalement dingue, n’est-ce pas ! Et le pire, c’est que personne n’en parle. Pas une ligne dans la presse, pas un mot au journal télévisé, pas une dépêche AFP. Rien ! Un silence assourdissant. L’omerta ! Cela en dit long sur le manque de rigueur des journalistes dans notre pays.

C’est aussi ça, « Pas Ni Ni  »

Pourtant, ce n’est quand même pas anodin, un homme dont l’identité et le sport sont en parfaire harmonie, en symbiose.
Imagine un peu une cycliste qui se dénommerait Jeannie Bicyclette, un boxeur, Walter Poing, un handballeur, Nikola Main, un joueur de tennis, Wilfried Raquette, un pilote de Formule 1, Mikael Voiture, un gymnase, Li* Barres Parallèles.
C’est aussi ça, « Pas Ni Ni », une rubrique qui a l’audace et la vigilance d’ouvrir tes yeux vitreux sur les choses les plus imperceptibles. Oserais-je dire que je suis comme la vigie du football, prêt à traquer ses aspects les plus indécelables pour t’apporter, sur un plateau, information et connaissance. Ne me remercie pas, ami lecteur, je ne fais que mon devoir.
Take your foot !



* Convaincu que tu n’y connais rien dans le domaine, pourtant passionnant, des barres parallèles, je t’informe que Li Xiaopeng a remporté la médaille d'or, le 19 août 2008, avec une impeccable exécution de 16,450 points.