Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Pepe



Après avoir évolué dans les clubs lusitaniens de Maritimo et du FC Porto, Pepe rejoint le Real Madrid en 2007. D’origine Brésilienne, le joueur acquiert la nationalité portugaise en 2006 et porte les couleurs du pays. Le Pepe est un défenseur central de haut niveau qui traîne, à très juste titre, une image négative de brutalité. Il est l’homme des basses œuvres chargé d’annihiler la créativité et le talent des adversaires. Il peut se vanter d’être l’archétype du joueur violent. En 2009, notre rottweiler en short écopa de dix matchs de suspension pour avoir asséné une série de coups de pied à un adversaire au sol. Il est peu « soupe au lait »*, je te dis.

Mais trêve de banalités. Passons aux choses sérieuses

Après une enquête très poussée, je suis en mesure de t’informer que Pepe est homosexuel. Oui, Pepe, le joueur dur sur l’homme (ce n’est bien évidement pas de l’humour mal placé), la brute épaisse, l’icone de virilité, il est gay. Les bras t’en tombent, l’ami ! Je t’imagine, devant ton ordinateur, ébahi et même abasourdi d’apprendre cet exceptionnel scoop signé Foutebol.com.

Bon… il faut quand même prendre cette information avec les précautions d’usage. On ne sait jamais. Il se pourrait aussi que mon informateur se soit trompé. Je le connais, parfois, il s’emballe un peu. En fait, pour être tout à fait franc, je lui fais une confiance assez limitée. En plus, quand il m’a donné la nouvelle, il était un peu éméché. Il était même complètement bombardé. Sans compter que ce n’est pas vraiment un informateur, mais plutôt une connaissance. Et quand je dis une connaissance… disons une relation éphémère et encore... Bon, en fait, c’est un type que j’ai croisé l’autre soir, au «Bar des Sports ». Il regardait un match du Réal Madrid et braillait sans cesse « quel gros pédé ce Pepe ! ». Voilà pourquoi, je te conseille de prendre cette exclusivité avec une certaine circonspection.

En même temps, indépendamment de la crédibilité toute relative de ce témoignage, la probabilité selon laquelle Pepe serait homosexuel n’est pas nulle.

D’après des études, l'homosexualité concernerait à peu près 4,5% de la population dans tous les pays du monde. Elle existe dans toutes les sociétés et le pourcentage en est stable. Donc, on peut considérer, objectivement, que Pepe est peut-être gay. Pourquoi, en effet, le football échapperait-il miraculeusement à ce pourcentage ? Comment expliquer, alors, que les joueurs gays s’abstiennent de faire leur coming-out et ne parviennent pas à vivre leur homosexualité librement ? Visiblement, le petit monde du football – bouffi de testostérones - n’assume pas l’idée de l’homosexualité en son sein. Cela lui semble probablement incompatible avec l’image du sport de haut niveau, dernier bastion de la virilité. Et Pepe dans tout ça ? Ben heu… Pfouuu… Disons que s’il était réellement homosexuel cela le rendrait un peu plus humain.


*Soupe au lait :

Locution adjectivale. Vient de la tendance du lait dans la soupe à déborder lors de la cuisson s’il est laissé sans surveillance, d’où l’instabilité de cette soupe pendant la préparation. Se dit d’une personne particulièrement susceptible et qui s’emporte rapidement.

Recette de la Soupe au lait
Ingrédients (pour 4 personnes ) : 1 litre de lait, 1 oignon ou 2-3 échalotes, 20 g de beurre, pain dur, sel, poivre, fromage râpé ou parmesan (facultatif).
Préparation : Hacher l'oignon et le faire revenir dans le beurre, il faut que les oignons soient bien dorés. Ajouter tout le lait en une seule fois, saler et poivrer. Faire cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes, la soupe doit être bien chaude. Le temps qu'elle chauffe, couper des morceaux de pain dur, dans une soupière, ou directement dans des bols ou des assiettes creuses. Verser la soupe très chaude et déguster. Vous pouvez ajouter du Gruyère râpé ou du parmesan.