Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Pas mieux


Le Barça, une nouvelle fois, a éclaboussé la finale de son talent. MU n'aura fait illusion qu'un quart d'heure...


Le plus difficile quand on parle du FC Barcelone, c'est d'essayer de ne pas employer toujours les mêmes superlatifs. On croyait, naïvement, que Manchester United pouvait perturber les potes à Yoyo. Le premier quart d'heure de cette 56ème finale de Ligue des Champions aurait pu nous conforter dans nos espérances. Que nenni. Un vulgaire feu de paille. Même l'égalisation de Rooney après l'ouverture de Pedro lors d'un coupable relâchement des Catalans, n'a pas empêcher la marche en avant d'une équipe qui entre dans la légende. Peut-être la plus grande de tous les temps ! En tous les cas, une pléiade d'étoiles au service d'un collectif capable de rendre folle n'importe quelle défense. Celle de MU n'a pas dérogé à la règle. Sans un grand van der Sar, les Mancuniens rentraient avec six pions dans les valoches!!

Carles Puyol est un Seigneur

Côté compos, sir Alex avait finalement préféré le jeune brésilien Fabio à O'Shea et laissé mystérieusement Berbatov dans les tribunes. Pep Guardiola privilégiant logiquement le choix sportif, en titularisant Abidal à la place du légendaire Puyol! Mais Pep s'il fallait encore le préciser, est un très grand Monsieur. A deux minutes du coup de sifflet final, victoire acquise, il fait rentrer son chevalier afin que ce soit lui qui puisse aller brandir la Coupe aux grandes oreilles. On peut entraîner la meilleure équipe du monde et avoir un cœur. Mais si Pep est un Monsieur, Carles Puyol , lui, est un Seigneur. A peine le brassard que lui avait tendu Xavi enfilé, qu'il s'empressa au coup de sifflet final de l'enrouler autour du biceps d'Abidal !! Le miraculé défenseur français, pouvant à peine trois mois après son opération, aller recueillir la précieuse timbale. Niveau émotionnel, on pouvait guère faire mieux !

La fiche

Samedi 28 Mai 2011 20h45
Stade de Wembley 87695 spectateurs


FC Barcelone : 3
Manchester United : 1

Mi-temps : 1-1
Arbitre : M Kassai
Buts : pour Barcelone : Pedro (27'), Messi (54'), Villa (69') ; pour MU, Rooney (34')
Avertissements : à Barcelone, Alves (60'), Valdes (85') ; à Manchester, Carrick (61'), Valencia (80')

Barcelone : Valdes, Alves (Puyol 88'), Piqué, Mascherano, Abidal, Iniesta, Busquets, Xavi (cap), Messi, Villa (Keita 86'), Pedro (Afellay 90')

Manchester : Van der Sar, Fabio (Nanni 69'), Ferdinand, Vidic (cap), Evra, Carrick (Scholes 77'), Giggs, Valencia, Park, Rooney, Chicharito

Mack Bolani