Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Onzième


Foutebol.com te donne le classement final de la saison de Ligue 1 > 2011/12


UpstateNYer - Wikimedia Commons
UpstateNYer - Wikimedia Commons
11ème ? T'es en plein milieu du classement. Rien de génial, rien de très mauvais. Ah si... Ça peut s'avérer catastrophique si ton président t'a demandé de terminer dans la première partie du tableau !!!

EVIAN THONON GAILLARD FC | Bruno Ahime

Sur la dynamique de la saison dernière, les Savoyards démarrent pied au plancher. Certes à la faveur d'un calendrier plutôt favorable : victoire à Brest, contre Nice, nul à Ajaccio, victoire contre Dijon et coup de tonnerre à Chaban Delmas, avec un succès acquis grâce à un doublé de Govou. Ce qui fait qu'au bout de cinq journées la bande à Caso est leader ex aequo avec l'OM ! Un petit matelas confortable qui permet au promu de naviguer en eaux douces...Il aurait plus manqué que ça !!!
Onzième

S.M. CAEN | Hervé Brelay

Frau-Niang. Moyenne d'âge : 22 ans et demi. Moyenne de buts : 12 et demi. Moyenne de spectateurs : 20 000. Hamouma qui signe au Bayern et Niang prêté encore une saison à Malherbe par Man U qui a sorti le chéquier. C'est Caen le bonheur ?
Onzième

STADE RENNAIS FOOTBALL CLUB | Karl Duquesnoy

Bon, ça suffit avec ces Rennais aux portes de la gloire ! L'an passé ils nous ont fatigué avec leur style de jeu tellement anti-spectaculaire. Un juste retour dans l'ombre du ventre mou, c'est parfait pour tout le monde.

MONTPELLIER HERAULT SC | Fred Proust

Un jour, ça finira par craquer mais ce ne sera pas encore pour cette année. En grande partie grâce à une barre de coupe toujours aussi haut placée sur les pelouses. ( dans le jargon, une barre de coupe est un tacle à hauteur des hanches).
Ce qui est la moindre des choses quand tu as René Girard et Cyril Jeunechamp qui défendent les mêmes couleurs.
J'aimerais bien être une petite souris pour écouter dans un coin une causerie d'avant match, ça doit être quelque chose

AS NANCY-LORRAINE | Titus

Nancy qui avait bataillé ferme pour conserver sa place dans l’élite, se régale, cette année, de se retrouver dans les bourrelets du ventre mou. Le ventre mou est à Nancy, ce que la Champion’s ligue est à Marseille, une bénédiction. Malgré son bras de fer pour quitter le club, Hadji réalise une grosse saison marquant 12 fois.

La Rédaction