Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Milan change de bord


Pas sûr pour autant que le 18ème Scudetto remporté par le Milan AC console Berlusconi de sa cuisante défaite aux Municipales.


Mais il Cavaliere on va pas aller le plaindre si tu vois ce que je veux dire... Son club en tous cas a mis fin à la domination interiste et reconquis un titre qui le fuyait depuis 2004. Avec un nouvel entraîneur Massimiliano Allegri, pourtant pas très exposé sur la scène médiatique, qui a remporté le trophée dès sa première année sur le banc. A l'instar de ses prédécesseurs Fabio Capello et Arigho Sacchi!! Excusez du peu. L'ennemi interiste; qui aura mieux vécu sa période "Leonardo" que celle de "Benitez" se consolera avec une deuxième place et une coupe d'Italie. Troisième qualifié pour la Ligue des Champions, le Napoli du formidable buteur uruguayen Edinson Cavanni (26 buts). Quant à la quatrième place qualificative pour le tour préliminaire, elle revient logiquement à l'équipe qui aura proposé le jeu le plus lèché tout au long de la saison. L'Udinese du toujours jeune et meilleur buteur du championnat, Antonio Di Natale...

La Juve privée d'Europe

Ça n'était pas arrivé depuis 1991, la " Vecchia Signora " sera privée d'Europe, se contentant d'une modeste 7ème place en totale inadéquation avec ses ambitions. Les dirigeants bianconeri viennent de remplacer leur entraîneur del Neri par un ancien de la maison, Paulo, euh pardon, Antonio Conte. Les participants à la Ligue Europa sont donc les deux clubs de la capitale, l'AS Rome et la Lazio qui seront accompagnés de Palerme, finaliste de la coupe contre l'Inter, déjà qualifié pour la Ligue des Champions. En bas du classement, la Sampdoria de Gênes, auteur d'une seconde partie de championnat calamiteuse, rejoindra la série B. Les Blucerchiati n'ont jamais pu compenser les départs de Cassano et Pazzini. Que Brescia et Bari les accompagnent à l'étage inférieur, est moins surprenant.

Pipo Mamito