Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Marie Fugain


Interview exclusive Foutebol


Marie Fugain

Que fais-tu aujourd'hui ?

Marie Fugain
- "Je viens de rentrer de Suisse où je suis allée pour un festival d'écriture de scénarios. J'y ai tenu un café-ciné et fait une dédicace dans une librairie à Sierre pour mon livre Moi, on ne m'a jamais demandé comment j'allais… , Pourtant Laurette était ma sœur."

Avant ?

Marie Fugain
- "Boulogne Billancourt en famille. Tournée théâtre jusqu'à l'été dernier puis écriture du livre en même temps qu'un déménagement. Une bonne dose de pression, une bonne dose de travail. Maintenant je respire un peu. J'admire les paysages québécois, les écureuils."

Origines ?

Marie Fugain
- "Italo-gréco-turque-antillaise ! Balèze hein ! J'aime bien l'idée d'être d'un peu partout. Je n'appartiens pas à un seul pays, ni une seule culture. Plus il y a de couleurs dans ma vie, mieux je me porte. Je déteste le chauvinisme. C'est réducteur, étroit !"

Meilleur souvenir de foutebol ?

Marie Fugain
- "La coupe du monde de 1998 ! Je me suis peint le drapeau de la France sur la joue en m'aidant d'un miroir. Résultat j'avais un drapeau rouge-blanc-bleu ! Voilà, ça c'est moi !"


Pire ?

Marie Fugain
- "Le jour où j'ai vu en direct un joueur s'effondrer raide mort."

Jeune, tu étais sportive ?

Marie Fugain
- "Oui très, équitation (j'avais des chevaux chez moi), tennis, danse, natation et plus tard 5 ans de courses de voiture. Fan de F1."

Branchée musique ?

Marie Fugain
- "Je ne vis pas sans musique. Depuis petite elle m'accompagne, me fait grandir, m'ouvre au monde, me fait découvrir des merveilles."

Ciné ?

Marie Fugain
- "Branchée ciné ? Évidemment ! C'est mon métier. C'est ma vie, ma passion !"

As tu une équipe favorite ?

Marie Fugain
- "Non."

Comment vois-tu l'équipe de France au prochain Euro ?

Marie Fugain
- "Je sais pas elle y sera ou pas ?"

Un message aux habitants de la planète Foutebol ?


Crédit photo : Manuelle Toussaint
Crédit photo : Manuelle Toussaint

Valentin Texier