Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Manchester's Saturday


La City mancunienne a vécu un samedi de folie avec le 19ème sacre des Red Devils ajouté à la Cup remportée par les Citizens.


Wayne Rooney - Blackburn / MUnited - manutd.com/
Wayne Rooney - Blackburn / MUnited - manutd.com/
Un nul à Blackburn suffisait aux joueurs de Sir Alex Ferguson pour conquérir un 19ème titre champion. Record absolu désormais puisque Manchester compte une unité de plus que Liverpool, l'ennemi juré! De la rencontre, on ne retiendra une fois de plus que le mental des Mancuniens. Pas très inspirés et vite menés 1 à 0, avant qu'Olsson ne voit sa tête repoussée par le poteau, les coéquipiers de Vidic ont trouvé les ressources nécessaires pour égaliser sur pénalty (litigieux ?) par l'icône Rooney. Le judicieux et inspiré turnover instauré par Sir Alex, va permettre aux Mancuniens d'aborder la finale de la Ligue des Champions dans les meilleures dispositions.

12ème titre pour Sir Alex

Quand Sir Alex a débarqué le 6 novembre 1986 sur les bors de l'Irwell pour prendre la succession de Ron Atkinson, il a mis quatre ans pour conquérir son premier trophée (Cup 1990). Puis trois supplémentaire pour devenir champion d'Angleterre, avec notamment un Eric Cantona à son apogée. Sa grande force résidait à injecter des jueurs très jeunes dans l'équipe, à l'instar de Lee Sharpe, David Beckham ou bien l'eternel Ryan Giggs. Il a également su avec génie faire face aux départs de ses vedettes, construire les nouvelles générations et donner une pérennité au club. S'il avait promis "de faire tomber Liverpool de son putain de perchoir", il a aujourd'hui réussi. Avec 12 titres à son actif, tout comme Ryan Giggs, il a rempli plus que sa mission. Il devra désormais s'attacher à conserver la suprématie locale, face à des Citizen aux dents longues et acérées!

Et la Cup à City

Deux heures dix minutes exactement après le sacre des Red Devils, l'ennemi local a remporté la Cup. Enfin a-t-on envie de dire, vu l'investissement réalisé en transferts depuis trois ans (400 millions d'Euros). Un but de Yaya Touré à la 74ème minute aura eu raison de la valeureuse mais limitée formation de Stoke City. Celle-ci pourra néanmoins se consoler par sa participation à la Ligue Europa, vu que City s'est qualifié pour la Ligue des Champions. Voilà qui promet en tous cas une lutte exacerbée pour conquérir la suprématie mancunienne. Mais City a encore beaucoup de chemin à parcourir...

Les fiches

Blackburn : 1
Manchester United : 1

Mi-temps : 1-0
Arbitre : M Dowd
Buts : Emerton (20') pour Blackburn ; Rooney (73' sp) pour MU
Avertissements : à Blackburn : J Jones (19'), Nzonzi (37'), Salgado (74')

Blackburn : Robinson, Salgado, Samba (cap) (Andrews 77'), Givet, Olsson, Emerton, P Jones, Nzonzi, J Jones (Dunn 73'), Hoilett (Pedersen 58'), Roberts
Entraîneur : S Kean
Manchester United : Kuczcak, Fabio (Scholes 62'), Ferdinand, Vidic (cap), Evans, Valencia, Carrick, Giggs, Nani (Berbatov 81'), Rooney, Hernandez
Entraîneur : A Ferguson

Manchester City : 1
Stoke City : 0
Mi-temps : 0-0
Arbitre : M Atkinson
But : Y Touré (74')
Avertissements : à Stoke, Huth (40'), Wilkinson (76')

Manchester City : Hart, Richards, Kompany, Lescott, Kolarov, De Jong, Barry, (A Johnson 73'), Silva (Vieira 90'+2), Y Touré, Balotelli, Tévez (cap) (Zabaleta 87')
Entraîneur : R Mancini
Stoke City : Sorensen, Wilkinson, Shawcross (cap), Huth, Wilson, Pennant, Whelan, (Pugh 84'), Delap (Carew 80'), Etherington (Whitehead 62'), Walters, Jones
Entraîneur : T Pulis

Kirk Freemam