Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Manchester : City or Utd ?


Pour rassurer les pronostiqueurs, les deux équipes mancuniennes se sont déjà installées en tête du classement ... au bout de deux journées.


Parti comme c'est, j'ai bien peur que la suprématie de la Premier League cette saison, se résume à la seule ville de Manchester. Deux matches pour autant de victoires pour les deux rivaux, la course est lancée. Hier soir, les Diables rouges recevaient Tottenham en match de clôture de la deuxième journée. On attendait au virage une formation que Sir Alex avait choisi de rajeunir, et pour compenser l'absence de ses cadres, et pour donner plus de temps de jeu à ses jeunes pousses en devenir.

Danny Welbeck au dessus du lot

Jones, Evans, Cleverley, Welbeck, tels étaient les jeunes joueurs que Ferguson avaient décidé d'aligner au coup d'envoi, préférant laisser sur le banc Chicharito et Ryan Giggs. Un pari gagnant concrétisé par l'énorme performance réalisée par l'attaquant Danny Welbeck, auteur d'un but et d'une passe décisive. Wayne Rooney toujours habité par la même "gnac", a une nouvelle fois délivré une copie très propre, se permettant le luxe de clôturer la marque d'une jolie tête décroisée, sur un caviar de Ryan Giggs.

L'argent de City

La politique des Citizens, dictée par la fortune émiratie de Khaldoon Khalifa Al Mubarak, ne procède pas des même choix. Mais commence tranquillement à porter ses fruits. Associer les meilleurs talents ne suffit pas à obtenir la meilleure équipe. Mais au bout de trois ans, la mayonnaise peur commencer à prendre. Suffisant pour déloger de son trône l'ennemi juré ? Pas certain. En tous les cas entre deux écoles fondamentalement opposées, la lutte s'annonce chaude...