Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Liverpool ne perd pas de temps


Alors que le mercato d’été est ouvert depuis seulement quelques jours, les Reds ont montré qu’ils avaient l’intention d’être actifs avec déjà quatre nouveaux arrivants, un dans chaque ligne, sans compter des nombreuses rumeurs tous les jours. Un recrutement nécessaire pour une équipe qui a grand besoin de se régénérer afin de commencer un nouveau cycle plus glorieux que le précédent.


Déjà quatre nouveaux

Liverpool ne perd pas de temps
Comme on le sait tous, Liverpool, le club le plus titré d’Angleterre, est l’ombre de lui-même depuis plusieurs années. A part une Coupe de la League la saison passée, Liverpool n’a plus remporté un seul trophée depuis la Cup de 2006. Pire encore, leur dernière participation à la Ligue des Champions remonte à la saison 2009-2010. Une éternité pour un club qui aura été au sommet de l’Europe en 2005. Les reds s’apprêtent donc à disputer une quatrième saison sans C1 et même sans Coupe d’Europe puisque leur 7ème place n’était pas qualificative pour la C3… Cela va ainsi leur permettre de se concentrer uniquement sur le championnat pour essayer de retrouver une place dans le « Big Four » afin de retrouver la reine des compétitions européennes. Pour cela, les scousers se donnent les moyens. Après un recrutement moyennement réussi l’été dernier avec les arrivées des jeunes Aissadi, Coates ou Borini, le recrutement jeune et prometteur s’était poursuivi l’hiver dernier avec les arrivées de Sturridge et Coutinho. Ces deux derniers sont devenus quasiment indispensables et ont participé au léger redressement rouge durant la seconde période de la saison. Et cet été, ils continuent toujours dans cette optique à une exception près.

En effet, ils sont déjà quatre à avoir posé leur valise au bord de la Mersey : Iago Aspas, Luis Alberto, Simon Mignolet et Kolo Touré. Parmi ces quatre noms, le premier qui attire l’attention est celui de l’international ivoirien. Depuis son contrôle positif il y a maintenant deux ans, le défenseur n’était plus titulaire à Manchester City et n’a pas été conservé cet été alors qu’il était en fin de contrat. Liverpool a donc sauté sur l’occasion pour s’offrir gratuitement un homme d’expérience habitué aux joutes de la Premier League depuis 11 ans maintenant. Alors que Martin Skrtel est annoncé ces derniers temps proche d’un départ, Touré pourrait former une belle charnière centrale avec Agger. Les deux espagnols sont quant à eux venus renforcer un secteur offensif plutôt léger avec les seuls Sturridge et Suarez comme véritables pointes. Les arrivées d’Iago Aspas et Luis Alberto ont pour objectif d’offrir de véritables alternatives à Brendan Rodgers dans ce secteur.

Le premier cité est loin d’être inconnu en Espagne. Formé au Celta Vigo, il a passé 17 ans au club et après des bonnes performances en D2, il aura effectué une bonne saison en Liga avec 12 buts au compteur alors que son équipe est reléguée. A 25 ans, il est dans la force de l’âge et sera prêt dès le début de la saison. 9 millions auront été nécessaires pour convaincre le Celta de lâcher son buteur. Une joli somme quand même. Pour Luis Alberto, il faudra attendre certainement un peu avant de vraiment le voir à l’œuvre. Agé d’à peine 20 ans, il s’est révélé la saison passée en Liga Adelante en plantant 11 buts avec la réserve du barça. Appartenant au FC Sévile, les reds auraient déboursé la bagatelle de 7,5 millions d’euros hors bonus pour s’attacher les services de cet espoir espagnol.

Au poste de gardien de but, Simon Mignolet a été débauché de Sunderland contre 2,5 millions d’euros. Titulaire de la très prometteuse sélection belge, l’homme de Saint-Trond reste sur trois bonnes saisons avec les black cats et a choisi de prendre la direction de Liverpool à un an de la fin de son contrat avec le club du nord de l’Angleterre. Dans la contrée des Beatles, Mignolet aura un rôle de numéro 1 bis. En effet, le belge est arrivé pour mettre un peu de concurrence à un Reina beaucoup moins performant afin de stimuler le portier espagnol. Si un départ est aussi toujours envisageable pour le trentenaire, il semble malgré tout bien parti pour rester au vu des mouvements de gardien qui ne seront pas très nombreux cet été en théorie. On a donc un recrutement pour le moment intéressant mais qui est loin d’être terminé.

Suarez détient la clé

En effet, on attend encore des mouvements dans la maison rouge. Ces derniers jours, de nombreuses rumeurs ont fait part d’un intérêt des reds sur de nombreux joueurs dans quasiment tous les secteurs de jeu. On a entendu notamment parler du défenseur central de Swansea Ashley Williams, de celui de Schalke Kyriakos Papadopoulos ainsi que de l’attaquant de Wigan Arouna Koné et de celui du Shakhtar Donetsk, Henrik Mkhitaryan. Cela fait du beau monde mais avec déjà près de 20 millions d’euros de lâchés sur le marché des transferts (qui ont été en partie comblés par la vente d’Andy Carroll à West Ham pour 15 millions), les reds n’ont pas des moyens illimités et pour continuer à recruter, il va aussi falloir penser à faire rentrer de l’argent dans les caisses. Si l’on sait que certains joueurs ont la porte entrouverte comme Reina ou Skrtel, le futur du mercato de Liverpool et de l’ampleur qu’il va prendre dépend d’un seul homme : Luis Suarez.

Si son comportement en agace plus d’un en Angleterre avec notamment les insultes racistes à l’encontre de Patrice Evra et la morsure au bras de Branislav Ivanovic, l’uruguayen porte cette équipe sur ses épaules depuis son arrivée et enchaine les performances exceptionnelles. Si Liverppol parvient à se maintenir dans le premier tiers de la Premier League, il le doit en grande partie à son attaquant et le peuple rouge le sait. Avec de tels agissements, beaucoup auraient déjà été viré d’un club garant de valeurs comme l’est Liverpool. Mais pas Suarez, il est beaucoup trop important. Sous contrat jusqu’en juin 2017, on pouvait penser qu’il était parti pour rester mais sa récente déclaration d’amour au Real Madrid laisse désormais penser tout le contraire. Ce serait un énorme coup dur pour les reds mais aussi une superbe opportunité pour les anglais de devenir un acteur majeur du prochain mercato car l’uruguayen coûte cher.

Avec ses performances et les quatre années de contrat qui lui restent, il a une très grosse valeur sur le marché. Et ça, on le sait à Liverpool. L’attaquant de 26 ans est ainsi estimé à environ 58 millions d’euros ! Une somme énorme qui ne semble pas refroidir certains prétendants même si au final, les reds devraient se contenter d’une offre d’environ 50 millions. Ainsi, le Real Madrid mais aussi Manchester City et Naples se sont renseignés. Malgré tout, si le joueur part, ce sera en direction de l’Espagne. Mais encore faut-il que le Real soit disposé à mettre la somme réclamée par les scousers. Si le départ d’Higuain est déjà acté, cela libère une place en attaque mais on sait que Suarez n’est pas le choix numéro un des madrilènes puisque Cavani est la piste privilégiée. Mais étant donné que la somme réclamée par le Napoli est supérieure à celle pour Suarez, ce dernier pourrait bientôt devenir un objectif. En tout cas, si jamais il venait à partir, on risque d’entendre encore beaucoup parler de Liverpool durant les deux prochains mois dans la rubrique transferts !

www.le-sport-et-moi.net

Par Maxime Caze

Max Caze