Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Lille - Lyon : zéro partout


Je sais pas si c'est moi ou quoi mais depuis qu'il y a Larqué, le match du dimanche soir devient triste à mourir


Jean-Michel Larqué, j'ai beau chercher à comprendre, je sais pas pourquoi, mais je comprends pas.

Question d'Hervé Mathoud :
- Qu'est-ce qu'on peut dire sur l'animation offensive du Losc ce soir ?
Blanc général puis réponse de Pierre Ménès :
- Rien.

Duplex avec Rémi Garde : "Pour ce qui est du match aujourd'hui, les deux équipes se quittent sur un score qui reflète assez bien la partie (ronfle). On était dans ce stade où Lille est difficile à bouger (re-ronfle)."
- On a trouvé qu'il y avait pas mal de déchets techniques ce soir, et vous ?
- C'est difficile d'avoir un avis très tranché. Je ne veux pas critiquer la pelouse, qui était relativement bonne, mais bon, je suis d'accord avec vous, le niveau technique moyen n'était pas en rapport avec le classement des équipes".

En clair : un vrai match de daube où les deux équipes ont proposé un niveau de jeu en-dessous du niveau de la mer.

Ultime duplex sur Franck Sauzée, face caméra : "on s'est pas régalé".

Tout ça pour dire quoi ?

Je sais pas pourquoi, mais depuis que Larqué est sur le plateau de Canal, ben les matches de foot du dimanche soir, c'est zérozéro.