Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Life on mars ?


Ayé. Curiosity, le robot spatial américain, s'est posé sur Mars avec succès.


Curiosity sera présent pour une année martienne, soit près de deux années terrestres et va se déplacer sur la surface de la planète rouge équipé d’une dizaine d’instruments permettant des relevés à des fins scientifiques.

Là où c'est poilant, c'est que ses échantillons ne seront pas ramenés sur terre pour analyse. Le robot va "analyser lui-même les échantillons et les minéraux qu’il aura trouvés" (je te colle en italique les citations des scientifiques, sympa nan ?). Les résultats seront envoyés sur terre et analysés.

Attention, il ne s’agit pas de trouver de vie sur Mars mais bien de vérifier si cette planète est "éventuellement habitable".

Or, "habitable ne veut pas dire habité", précise la communauté scientifique qui sort son parapluie plus vite que mon beau-frère quand il s'agit de casquer la note au restau. Il s’agit pour le moment de vérifier si les conditions d’habitabilité sont réunies, pas forcément de vérifier si oui ou non il y a de la vie sur Mars.

Les conditions pour que la vie puisse se développer sont la présence d’eau de nutriment et d’énergie et encore faut-il que ces éléments soient présents dans certaines conditions. Pas gagné cette affaire.

On risque aussi d’en apprendre de bien bonnes sur l’histoire du système solaire et donc de la Terre puisque Mars, au contraire de notre planète, est "monoplaque" (alors que la surface de la Terre est composée de plusieurs plaques qui s’entrechoquent, y'a qu'à demander aux habitants de Fukushima). Dès lors, l’histoire de Mars est "inscrite sur sa surface". Miam.

Aaaah, les vacances, c'est super, on prend le temps de s'intéresser à d'autres trucs, c'est bien.

Y'a pas que le Foutebol, dans la vie, c'est vrai, non ?
Il y a aussi le soleil, la mer, l'apéro et David Bowie !
++


Stan Barets