Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Les vieux de la vieille


Sais-tu, ami lecteur, que la France est un pays où la carrière d’un footballeur est une des plus courte ?


Eh bien on peut l’expliquer par deux raisons

D’une part, il est très rare de voir un joueur, si l’on excepte quelques gardiens, continuer à jouer après 35 ans. Certains ayant tendance (appât du gain ?) à faire la saison de trop.

D’autre part, on a également tendance à surprotéger les jeunes joueurs. Maintenant, il faut avoir au moins 20 piges pour débuter en Ligue 1 A de rares exceptions près.

Robert Herbin, le mythique entraîneur des Verts dans les années 70, est le dernier à avoir lancé dans le grand bain un Laurent Roussey à 16 ans ou un Laurent Paganelli à 15 ans et demi. Oui oui jeune lecteur c’est bien du même qu’on parle. Celui qui faire rire tout le monde (ndlr : ça dépend des jours) au micro de Canal Plus, les soirs de rencontres.



Les Papys ont encore une sacrée patate !

Quand on voit les performances de Ryan Giggs (37 ans), Paul Scholes (36 ans), Edwin van der Sar (40 ans) ou Alessandro Del Piero (36) ans, on se dit que les Papys ont encore une sacrée patate ! Dans le cas inverse, que ce soient nos voisins Britanniques ou Allemand, on s’est souvent disputés les records de précocité. Rooney, Schuster et Matthaus, pour ne citer qu’eux, ayant débuté à 18 piges ou moins. Les deux Allemands prendront leurs retraites à 40 et 39 ans !



Le roi Johan

Nos amis Bataves n’étant pas en reste en lâchant dans l’arène un Bergkamp à 17 ans ou Seedorf en Ligue des Champions à 16 ans ! On ne sait toujours pas d’ailleurs quand ce bon vieux Clarence (35 ans) raccrochera les crampons ! Tant mieux.

Le roi Johan (Cruijff bien sûr), déploie également une envergure surdimensionnée. Premier titre de champion des Pays-Bas à 19 ans…et le dernier à 37 !

Mais de ça, on n’en parle jamais. J’te fais grâce de ce qu’il a pris entre les deux, j’ai plus de place…
Les vieux de la vieille

Bruno Ahime