Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Les "coiffeurs" décoiffent


Il n'y a pas eu de surprise hier soir à Old Trafford Les Mancuniens ont confirmé leur supériorité et ont gagné le droit de prendre leur revanche sur le Barça le 28 mai prochain.


Raul - Flickr - Catalan Bola
Raul - Flickr - Catalan Bola
Sacré Sir Alex. Il avait prévenu qu'il allait apporter quelques modifications à la formation qui allait affronter Schalke 04, en demi-finale retour de la Ligue des Champions. Et bien le couperosé technicien écossais a tenu parole. Car c'est carrément une équipe B qui a pénétré sur le gazon mancunien hier soir. Sûr de sa force, il a tenu à préserver ses cadres à la veille du choc contre Chelsea qui l'attend ce week-end en championnat. La profondeur du banc mancunien a peu d'équivalents en Europe. Nous en avons encore eu confirmation mercredi soir. Car quand les remplaçants ont pour nom Berbatov, Valencia ou Anderson, ça envoie un peu de gaz aussi!

Passation de pouvoir

A 110 mètres de distance, on doute que les yeux du vétéran Van der Sar aient croisé ceux du jeune et prometteur Neuer. Du haut de ses 40 piges, de ses plus de 900 matchs officiels, dont plus de 60 en Ligue des Champions, le Batave a dégagé encore plus de sérénité hier. Se montrant intraitable sur le peu d'occasions où il fut sollicité, et pas en cause sur le but des Allemands. En face, le talent de son jeune adversaire n'a pas suffi. On s'en doutait. Au four et au moulin face au rouleau compresseur rouge, s'il ne s'est pas montré sous son meilleur jour, il a dû s'employer à tout va pour éviter aux siens une plus lourde défaite. C'est dans ce genre de face à face qu'on mesure le chemin qu'il lui reste à parcourir. Mais il a tout l'avenir devant lui.

Jurado plutôt que Raul

Côté allemand, si la déception restait immense, on reconnaissait sportivement la supériorité des "Red Devils". Côté satisfactions ? Le néant. On a été triste pour Raul, obligé de décrocher très bas afin d'avoir le plaisir d'avoir la chique au bout du pied. On aura préféré son compatriote Jurado. Le rare a surnager dans une telle tourmente. L'international espoir espagnol inscrivant de surcroît un but plein d'opportunisme et de sang-froid.

La fiche

Mercredi 4 mai 2011
Stade de Old Trafford
74687 spectateurs

Manchester Utd : 4
Schalke 04 : 1

Mi-temps : 2-1
Arbitre : M Proenca
Buts : Valencia (26'), Gibson (31'), Anderson (72', 76') pour Manchester ; Jurado (35') pour Schalke 04
Avertissements : Gibson (36'), Scholes (37'), Anderson (42') à Manchester ; Escudero (52') à Schalke 04

Manchester Utd : Van der Sar, Rafael (Evra 60'), Evans, Smalling, O'Shea (cap), Nani, Anderson, Scholes (Fletcher 73'), Gibson, Valencia, Berbatov (Owen 77')

Schalke 04 : Neuer (cap), Uchida, Höwedes, (Huntelaar 70'), Escudero, Papadopoulos, Metzelder, Draxler, Jurado, Baumjohann (Edu 46'), Farfa (Matip 75'), Raul

Mack Bolani