Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Le football féminin peine toujours à se développer en Ukraine



Le football féminin peine toujours à se développer en Ukraine
Malgré la qualité de ses joueuses, le football féminin en Ukraine peine à se développer en raison d’obstacles à la fois culturels et financiers.

Comme l’affirme Olha Boychenko, membre de la sélection nationale d’Ukraine, le football féminin a connu ces dernières années une importante professionnalisation, notamment sur le plan tactique. Aujourd’hui, déclare-t-elle, « les femmes sont prêtes à affronter leurs adversaires masculins sur les stades ».

L’entraîneur de l’équipe d’Ukraine, Anatoliy Kutsev, estime quant à lui que, du point de vue des méthodes d’entraînement et des aspects purement sportifs, il n’y a aucune différence entre le football masculin et le football féminin, allant même jusqu’à dire que la femme est l’avenir du football.

Ces déclarations enthousiastes contrastent avec le faible intérêt que les médias ukrainiens accordent au championnat national féminin. Il existe, bien sûr, comme le fait remarquer la jeune joueuse Daryna Kravetz, membre de l’équipe d’Ukraine des moins de 19 ans, des réticences culturelles qui consistent à considérer le football comme une activité strictement masculine. Mais c’est surtout le manque de moyens financiers qui empêche le football féminin de jouir d’un engouement massif. Aujourd’hui par exemple, presque toutes les joueuses de l’équipe nationale évoluent à l’étranger.

Pourtant, les moyens existent. L’Académie du Shakhtar Donetsk, par exemple, qui constitue l’un des meilleurs centres de formation européens, ne souffre d’aucun problème financier. Mais elle est tout simplement réservée aux garçons.

Malgré ces difficultés, la sélection ukrainienne est arrivée en finale des Championnats d’Europe en Finlande en 2009, devançant aujourd’hui son homologue masculin de 26 places dans le classement mondial de la FIFA.
Crédits photo: UEFA, ffu.org

www.footdelles.com
www.twitter.com/footdelles
www.facebook.com/FootdEllesDriblerLaDifference

Foot d'Elles