Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Le 11 des révélations



Le TLMSFC est de retour après une longue absence.

Le 11 des révélations
Vous retrouvez dans cettez section les compos imaginées par notre équipe de rédaction.
Au menu cette fois, l'équipe de joueurs s'étant révélés cette année en Ligue 1.
Sans transition, la voici, suivi d'argumentations fondées


Ali Ahamada : Le gardien toulousain a fait une très grande saison. Pour sa 1ere saison en tant que titulaire, il a crevé l'écran et a été un dernier rempart plus qu'efficace.
il n'est pas étranger au fait que Toulouse soit parmi les meilleures défenses des 5 grands championnats européens.

Pour la défense, nous avons proposé une organisation assez différente avec des joueurs que l'on pensait complémentaires.
A droite, le danois Daniel Wass s'est logiquement imposé tant le joueur prêté par le Sporting Lisbonne a rendu de fiers services à son club haut-savoyard.
Pour la charnière, pas de grosse surprise avec Kurt Zouma en stoppeur et Nicolas N'Koulou en libéro. Leur présence ne nécessite aucune justification.
Plus surprenant probablement la présence de Mapou Yanga-MBiwa... à gauche!
Ce jeune défenseur central de métier possède l'atout d'être un défenseur polyvalent, à l'image d'un Sakho.
De plus, il mérite incontestablement d'être dans cette équipe car il est peut-être LA révélation de la saison (sauf pour les joueurs de FM).

A la vue de la solidité défensive de notre équipe, nous avons opté pour une formation avec un milieu porté vers l'offensive.
L'équilibre de l'équipe est maintenu par la présence de Josua Guilavogui. L'homme aux 14 poumons a rendu de fiers services à son équipe et s'impose comme un titulaire indiscutable en espoir.
Passons maintenant aux milieux offensifs. De droite à gauche : Bakaye Traoré, Rémy Cabella et Alain Traoré.
Le premier signe au Milan AC, le second est champion de France et super-sub, le 3e était la révélation de cette début de saison et un des seuls auxerrois à surnager.

Quant à ce qui concerne l'attaque, nous avons opté pour un duo formé par un Alexandre Lacazette, qui a été d'un grand secours pour les lyonnais lors de l'indisponibilité de Gomis ou de Lisangros, associé à un Pierre-Emeric Aubameyang, qui - après un transfert définitif en France - confirme tout son potentiel et devient enfin le buteur tant attendu.

Bastien Michel