Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


La Mannschaft première qualifiée ?


Y a de grandes chances. Il lui suffit pour cela de battre ce soir la redoutable sélection...azérie (étrillée au match aller 6-1)...


En cas de victoire ce soir à Bakou, la sélection de Joachim Löw compterait 10 points d'avance sur la Belgique à trois journées de la fin des qualifs. Un écart suffisant pour rester en tête du groupe A quoi qu'il arrive et, qui validerait le ticket des Allemands pour l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine. Si dans le même temps la Turquie (3ème à 11 points avec un match en moins) ne réalise pas un carton plein (4 victoires), pendant que la Mannschaft perd ses trois derniers. Impensable ! Même si elle sera privée de ses cadres Klose, Schweinsteiger, Khedira et Rolfes, tous blessés, on voit mal les vice-champions d' Europe tomber dans le piège tendu par le sélectionneur...allemand Berti Vogts.

La Biélorussie peut chatouiller les Bleus

Dans le groupe de la France, la Biélorussie recevra le Luxembourg, tandis que la Bosnie accueillera la sélection albanaise. Quels que soient les deux résultats de ces rencontres, la France conservera la tête. Mais en cas de victoire, les Biélorusses reviendraient à un point...mais avec un match en plus. Si les Albanais revenaient de Bosnie avec les trois points (ce qui sera difficile), ils pointeraient à deux longueurs des Bleus (à égalité de matchs).

Les Pays Bas en observateurs

Dans le groupe E, à l'instar de l'Allemagne, les Pays-Bas caracolent en tête avec six victoires en autant de rencontres. Néanmoins, Bert van Marwijk le sélectionneur, suivra d'un oeil attentif l'opposition entre la Suède et la Finlande. Si les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic s'imposaient, seulement trois points les sépareraient des "Oranjes". L'autre issue du second match de ce groupe entre Saint-Marin et la Hongrie aura beaucoup moins d'influence.