Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'Olympico des extrêmes


Les Lyonnais ont enfoncé l'Olympique de Marseille jusqu'à la dernière place du classement ! Une rareté sans nom.


L' Olympique qui rit, Lyon. L'Olympique qui pleure, Marseille. Un qui s'installe en tête du classement, l'autre qui se retrouve lanterne rouge. Le duel opposant hier soir les deux Olympiques, a accentué l'écart comptable qui existait déjà entre les deux clubs, pour les installer à chaque extrémité du classement. En jouant sur la stabilité de l'effectif à l'inter-saison, l'Olympique Lyonnais a peut-être trouvé la solution pour retrouver les sommets. L'équipe de Rémi Garde s'est installée tout en haut la première, parmi les candidats au titre annoncés.

Quand rien ne va...

Les Marseillais ne sont pas du tout dans la même situation, et n'ont jamais montré depuis le début de la compétition de quoi se sortir de cette inconfortable position. Bon, l'OM ne restera certainement pas dernier longtemps, mais les Phocéens traînent en même temps cette sorte de poisse qui colle au train quand rien ne va. Hier soir l'OM n'a pas été transcendant loin s'en faut, mais a quand même encaissé un but hors-jeu et raté des occasions immanquables. Didier Deschamps l'expliquait très clairement après la rencontre : "Quand rien ne va, on se rend compte que les petits éléments qui peuvent vous aider quand tout vous sourit, se retournent contre vous. Ce petit coup de pouce, ce brin de chance. On n'en bénéficie pas en ce moment."

Inverser la tendance

Pour Marseille en tous cas il va falloir retrouver de sa superbe,au risque de tomber très vite dans une crise, qui couve depuis quelques temps. Dès mercredi et la réception d'Evian, il leur faudra se remettre dans le droit chemin. Retrouver la confiance passera par des résultats. Et Didier Deschamps n'a plus de temps à perdre. A l'inverse, les Lyonnais vont devoir, eux, se réhabituer à faire la course en tête, à profiter d'un trône qu'ils avaient laissé à leurs concurrents. Sûr que La Desche préférerait se trouver dans la position de Rémi Garde. Mais l'inexpérimenté coach lyonnais, va devoir gérer ce nouveau statut. Pas si simple qu'on pourrait le penser...