Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'OM va savoir


Quand on affronte l'adversaire issu du chapeau 4, il s'agit généralement d'une formalité.


Malheureusement pas dans le cas de l'Olympique de Marseille. Car les Marseillais ont hérité du pire des tirages, quand la main innocente de Lothar Matthäus a proposé le Borussia Dortmund. Champion d'Allemagne en titre. On peut tomber sur mieux. Surtout quand Arsenal se trouve également dans la même poule. N'exceptons pas le danger représenté par l'Olympiakos du Pirée, même si on peut logiquement penser qu'au soir de cette deuxième journée, les Grecs n'auront toujours pas le moindre point.

Le bon moment

Entre les trois équipes qui devraient logiquement lutter pour les deux premières places, il existe une imprévisible similitude. L'entame poussive de leurs championnats respectifs. On connait les difficultés rencontrées par les Marseillais. Et bien Anglais et Allemands connaissent les mêmes. Et si les trois protagonistes sont plutôt sur une pente ascendante, on peut penser qu'il vaut mieux prendre les Schwarz-Gelben aujourd'hui que dans trois mois. Surtout au stade Vélodrome ce qui constitue un avantage indéniable.

Valbuena face à Götze

Cette rencontre, mis à part le fait qu'elle permettra réellement aux Phocéens de s'étalonner, pourrait être un beau cadeau d'anniversaire pour Mathieu Valbuena, qui fête ses 27 ans, si peu que son issue soit favorable. Elle permettra également au public français de découvrir le futur prodige germain, en la personne de Mario Götze, dont tous les spécialistes prédisent un très brillant avenir, s'il parvient à mieux maîtriser ses nerfs. La clé du match réside peut-être en la performance que réaliseront les deux milieux offensifs. On en saura beaucoup plus ce soir aux environs de 23 heures...