Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'OM va à la pêche


Pour l'instant Didier Deschamps n'a ferré que des "Merlus"...


Quand on pense qu'une sardine a pu boucher le port de Marseille, peuchère, on s'imagine mal la Desche se contenter de menu fretin. Jusqu'à présent le technicien phocéen s'est contenté d'envoyer son lancer An Oriant, ramenant au bout de son hameçon Morgan Amalfitano et maintenant Jérémy Morel. De bons joueurs, certes, mais qu'on voit plus compléter un effectif encore au stade de puzzle, dont les derniers morceaux n'ont pas encore été emboîtés. Le prochain devrait s'appeler Alou Diarra, dont le statut de capitaine de l'équipe de France correspond plus aux ambitions marseillaises. Pour l'occasion, Didier Deschamps n'aura pas lâché le morceau, désirant déjà la saison dernière attirer le solide milieu de terrain dans ses filets.

La perle rare

On doute que la Desche la trouve au fond d'une huître !! S'il a accepté de rester sur la Canebière et de prolonger son contrat, c'est pour remporter des titres. Et pas forcément nationaux. Margarita Louis-Dreyfus l'a bien compris en décidant d'injecter 20 millions supplémentaires afin que son entraîneur puisse mieux faire son marché. L'organigramme du club ayant été rafraîchi, les écueils ont disparu, laissant la voie libre au technicien marseillais. Mais il ne faudra ni se tromper, ni perdre de temps. Les ennemis parisiens ont décidé eux aussi de changer de carburant dans leur bateau. Ce qui pourrait coûter cher à son capitaine...

Un gros poisson ?

On l'attend tous. Il aura certainement plus le profil d'un attaquant capable de planter 20 pions, que d'un ratisseur gattusien ou d'un tacleur fou. La Desche possède déjà des joueurs de ce style. Il sait également que son dernier recrutement offensif, n'a pas donné toutes les satisfactions attendues. Seul Loïc Rémy ayant un peu plus tiré son épingle du jeu. Pas suffisant pour autant. Il faudra un atout supplémentaire, capable de se hisser au niveau d'un André Ayew qui a franchi un palier, de soulager et de compléter ce dernier en terme d'apport offensif. Ça existe. Mais pour le ferrer, il va falloir changer de calibre. Passer de la gaule au harpon, et sillonner d'autres mers. Captain La Desche a désormais le matériel ad hoc...