Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'OM s'accroche, l'OL décroche


Vainqueurs de Brest (3-0) au Vélodrome, les Phocéens, toujours à quatre longueurs de Lille, entretiennent l'espoir...


Loïc Remy - Photo : Yannick Parienti - om.net
Loïc Remy - Photo : Yannick Parienti - om.net
Le LOSC avait mis la pression sur l'OM en s'imposant mardi soir à Geoffroy Guichard. Car avant les rencontres de hier soir, les Dogues possédaient sept points d'avance sur les Marseillais. Autant dire que tout autre résultat qu'une victoire pour les joueurs de "La Desche" les aurait irrémédiablement condamné. En ouvrant rapidement la marque par Rémy, les Olympiens se sont mis sur les bons rails, même s'ils ont quelque peu balbutié leur football en première période. La seconde fut de toute autre facture.Ponctuée de deux buts supplémentaires, dont un chef d’œuvre de Jordan Ayew. Avec un calendrier à priori moins compliqué que les Nordistes, l'espoir demeure. Mais ce sera très compliqué.

L'OL prend une gifle

Le cauchemar lyonnais continue. On avait déjà senti beaucoup de réussite dans la victoire des Lyonnais face aux Marseillais dimanche. En tous les cas bien suffisante pour ne pas parvenir à masquer les défaillances lyonnaises survenues au grand jour lors des rencontres face à Nice et Toulouse, entre autres! Hier à l'Abbé-Deschamps, l'OL est retombé dans ses travers. En proposant une copie bâclée, mais en récoltant encore une fois un carton rouge les obligeant à évoluer en infériorité numérique. Il n'en fallait pas temps pour les Bourguignons qui allaient s'engouffrer dans les brèches et corriger leurs adversaires (4-0), faisant du même coup un grand pas vers le maintien.

Paris peut y croire

Avec cette nouvelle défaite, les Lyonnais peuvent dire adieu à la deuxième place, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. Mais l'occasion ratée de mettre les Parisiens à quatre longueurs peut s'avérer très préjudiciable. Car les hommes de Puel peuvent également tout perdre. A un point, les Parisiens se trouvent dans une meilleure dynamique, et il faudra voir comment les Lyonnais vont se relever d'un tel camouflet! La lutte pour la troisième place s'annonce très chaude...

La Rédaction