Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'OM perd gros


En ne s'imposant pas à Lorient dimanche soir pour le compte de la 36ème journée de championnat, l'Olympique de Marseille a peut-être définitivement dit adieu au titre.


Loïc Remy - om.net
Loïc Remy - om.net
Finale de Coupe de France oblige, l'Olympique de Marseille avait l'occasion hier soir au Moustoir de revenir à un point du leader lillois en cas de victoire. Les Nordistes ne rattrapant leur match de retard que mercredi soir. Mais les Olympiens n'ont pu ramener qu'un match nul, grâce à une égalisation inespérée de Gignac à la 88ème. Ce sera très certainement insuffisant pour prétendre désormais au titre. Car en cas de victoire lilloise mercredi face à Sochaux, Marseille accuserait six points de retard à deux journées de la fin, avec une différence de but nettement défavorable. Mais n'anticipons pas sur un futur succès lillois, même si l'on sait que Rudi Garcia n'aura pas besoin de trouver les mots pour transcender ses troupes. Car Sochaux lutte plus que jamais pour la qualification pour la Ligue Europa. On comptera beaucoup sur les Lionceaux du côté de cité phocéenne...

Le RC Lens en Ligue 2

En bas du classement, le "match de la mort", opposant Monaco à Lens a irrémédiablement condamné les Nordistes. Un match nul (1-1) venant conclure les débats, ce qui n'arrange pas pour autant les Monégasques, toujours "dans la charrette" . Nancy et Caen, grâce à leurs victoires respectives contre Nice (3-0) et Montpellier (2-0) se sont donnés une petite bouffée d'oxygène. Mais la lutte sera âpre jusqu'au bout, où...neuf équipes (!) sont encore mathématiquement concernées par la descente. Dont certaines devront affronter lors des deux dernières journées, des équipes luttant pour l'Europe...voire le titre. La fin du championnat provoquera une fois de plus son lot de peine et de joie. Mais c'est le jeu...

La Rédaction