Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


L'OM à armes égales


En retard en championnat, l'Olympique de Marseille n'est pas le seul club du groupe F de Champion's League a éprouver des difficultés en ce début de saison.


Avec trois points en quatre journées de championnat, l'OM n'est bizarrement pas le moins bien loti par rapport à ses futurs adversaires de Coupe d'Europe. Bon, si la situation s'éternisait on pourrait vite basculer dans une sinistrose avancée, état de fait que Didier Deschamps a déjà anticipé afin qu'il n'existe pas. Verra-t-on débarquer sur la Canebière cet attaquant de classe internationale tant désiré, alors que c'est en défense que le bât blesse ? Patience. Mais il devrait se passer quelque chose...

Arsenal au fond du trou

Les Gunners d'Arsenal traversent une des plus mauvaises passes de ces dix dernière années. Dépouillés de leurs meilleurs joueurs au Mercato (Eboué, Clichy, Fabrégas et Nasri), les Londoniens viennent d'être humiliés dimanche par MU (8-2), et pointent à une peu flatteuse 17 ème place avec un seul point au compteur ! Arsène Wenger, en attendant de récupérer l'intégralité de son effectif (près d'une équipe entière est à l'infirmerie ou suspendue) a vite réagi en enrôlant tour à tour Per Mertesacker et André Santos. Par contre, il faudra également chasser le doute qui s'est désormais installé dans la tête des Canonniers ! Pas si simple.

L'Olympiakos dans l'inconnu

Restent les Grecs de l'Olympiakos du Pirée et le champion d'Allemagne Dortmund. Les premiers ont vu leur première journée de championnat reportée, et tout le football grec se trouve en ce moment confronté aux "affaires" !!! Pour autant la formation entraînée par l'Espagnol Ernesto Valverde, dispose d'atouts sérieux pour se mêler à la course à la qualification. L'entraîneur Ibère ne s'étant pas privé d'emmener dans sa valise certains de ses compatriotes et non des moindres (Raul Bravo, Ivan Marcano, David Fuster ou Albert Riera). On y retrouve également queques visages connus, tel l'ancien Monégasque François Modesto, Marko Pantelic ou Kevin Mirallas). Affaire à suivre.

Dortmund en baisse

Le champion d'Allemagne semble le mieux parti à l'entame de cette nouvelle saison. Sauf que la dernière confrontation contre Leverkusen a laissé entrevoir quelques signes de nervosité. Au delà du score nul et vierge, on a surpris le pourtant placide entraîneur Jürgen Klopp s'en prendre vertement à l'arbitre, et la future star Mario Götze, cracher sur Balitsch et se faire logiquement expulser. Pas la sérénité absolue tout ça. Bien sûr, tout peut avoir changé d'ici peu, mais tout ça pour dire qu' il n' y a pas que les Marseillais qui souffrent en ce moment. Leurs futurs adversaires de coupe d' Europe, ont également leurs petits problèmes. La chose dont on soit certain, c'est que lors de leurs trois déplacements, les Phocéens évolueront dans trois chaudrons chauds bouillants, investis d'un public exceptionnel.