Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Info ou intox ?


A deux jours de s'affronter une quatrième fois en moins d'un mois, les ténors de la Liga ont tous les deux connu la défaite en championnat. Pour mieux en découdre mercredi soir ?


Trois clasicos en trois semaines, on veut bien croire que ça pompe un peu de jus. La preuve en est qu' aussi bien le Barça que le Real se sont inclinés ce week-end en championnat. Certes, à deux jours de s'affronter pour une demi-finale retour de Ligue des Champions qui s'annonce mystérieuse, les deux techniciens que sont Pep Guardiola et José Mourinho, avaient considérablement remanié leur effectif. Pour autant, on ne peut pas penser que les Blaugranas aient délibérément levé le pied. En cas de victoire ils auraient possédé 11 points d'avance, ce qui leur aurait quasiment donné le titre.

Real : objectif Ligue des Champions

Les Madrilènes sont sûrs de terminer au moins deuxièmes du championnat, et ont certainement dit adieu au titre. Néanmoins, cette défaite à domicile contre la modeste formation du Real Saragosse, fait quand même désordre. Mourinho n'est quand même assez machiavélique pour user d'un tel stratagème afin de brouiller les pistes. Sait-on jamais. Car les Madrilènes ne partiront pas favoris mardi soir au Camp Nou. Et sans Pépé, dont José avait fait la pierre angulaire de son nouveau schéma, la tâche s'avère encore plus compliquée. Il est plus évident à comprendre que Pep Guardiola ait moins de soucis à se faire que son homologue. Et une défaite concédée en fin de match à la Real Sociedad peut être rangée au rang des accidents. Malgré tout, un Barça en pleine possession de ses moyens n'aurait fait qu'une bouchée de son adversaire. Autant d'interrogations qui jettent encore un peu plus de piment sur la rencontre de mardi...