Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Hatem Ben Arfa le retour


Absent des terrains depuis un an, l'international français va effectuer son retour lors du déplacement de Newcastle à Nottingham pour le compte des 16èmes de finale de la Carling Cup.


Quelle bonne nouvelle. Même si le garçon est décrié pour son excès d'arrogance et ses caprices de star, ses qualités de footballeur demeurent indéniables. Considéré à juste titre comme un surdoué, il peut encore franchir un palier s'il consent à mettre tout son talent, plus au service du collectif. A ce titre, les rudes joutes de Premier League pourraient l'y obliger. Car le natif de Clamart a été plutôt violemment baptisé pour ses débuts Outre Channel. Un tacle assassin du Néerlandais Nigel De Jong, coutumier du fait, le 3 octobre 2010, le laisse sur le carreau durant six mois. Le temps de soigner une double fracture tibia-péroné !

Come back retardé

Bien que doté d'un physique un peu frêle, le garçon est doté d'une constitution et d'un pouvoir de guérison supérieurs à la moyenne. Même s'il blessera à nouveau le 5 avril puis le 21 juillet, il a depuis recouvré ses moyens. Et Dieu sait s'il en est pourvu ! A 24 ans, Ben Arfa possède encore tout l'avenir devant lui. Avec son club de Newcastle, et bien sûr avec l'équipe de France dont il ne tardera pas à refrapper à la porte. Car intrinsèquement à son poste il a peu de rival.

Dans la tête de Laurent Blanc

S'il retrouve rapidement son niveau, il pourrait alors être LA solution que cherche le sélectionneur pour le côté gauche de son attaque. Voire le droit pour la bonne cause. En tous les cas il sera un sérieux candidat, et alimentera sainement la concurrence à ce poste. Sauf qu'il peut mettre tout le monde d'accord ! Et provoquer prématurément la retraite internationale de Florent Malouda !