Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Happy Birthday


18 piges qu'on attend bordel, et toujours rien...


Ben oui. Qu'est-ce qui s'est passé il y a 18 ans jour pour jour ? Tu t'souviens pas ? Allez un petit effort... La Desche tu connais ? Oui, l'entraîneur de l'OM. Ben y a 18 ans, il y jouait à l'OM. Et il en était même le capitaine. Et le 26 mai 1993 tu sais pas ce qu'il a fait ? Il a soulevé la coupe aux grandes oreilles. Oui oui oui... aux grandes oreilles. Un corner d'Abedi, une tête de Basilou, et le GRAND Milan aux pâquerettes..On a tous gueulé, toi aussi d'ailleurs. Et depuis ? Rien. Avant non plus tu m'diras...

Six finales pour un trophée

J'exagère. Car jusqu'en finale, des clubs français y sont allés..6 fois. Pas d'quoi casser trois pattes à un canard, tu l'as dit. On est bien loin de tous nos voisins. Faudra quand même qu'un jour on s'demande pourquoi. Mais bon...Donc ça a commencé par le Stade Reims. et oui, le Stade de Reims!! Bon, c'était en 1956 et 1959 !! T'étais pas né et moi non plus. Deux fois battu par le Real. Déjà le Real... Après il a fallu attendre presque 20 piges pour voir l'équipe qui avait réussi à peindre la France en vert, les imiter. Et là on s'fait enfler comme il faut. Non, pas par le Bayern qui traversait à l'époque sa période la plus chatteuse. Mais par l'arbitre, qui siffle un coup franc inexistant qui nous coûte le but, et par ses putains de poteau...carrés.

Bernard Tapie apprend vite

15 ans plus tard c'est la période OM. En 1990, l'équipe de Tapie se fait voler en demi-finale sur la célèbre " main de Vata ". Ce qui fera dire au président olympien remonté comme une pendule "J'apprends vite ". Un euphémisme... L'année d'après l'OM perd en finale contre l'Etoile Rouge aux pénos...après avoir dominé 120 minutes. Deux ans après c'est la consécration !! La Desche, il a failli récidiver pour sa première année d'entraîneur avec l'AS Monaco en 2004. Mais il a échoué contre le Porto de Mourinho. Et échouer, la Desche il aime pas...alors attendons un peu !