Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Euro U21 / L'Espagne toujours au-dessus


Elle a survolé la finale comme elle a survolé le tournoi. En marquant quatre buts, la rojita a démontré une nouvelle fois sa supériorité sur l’Europe du football. Pourtant, l’Italie pouvait inquiéter les espagnols. Visiblement pas plus que ça.


Euro U21 / L'Espagne toujours au-dessus
Les notes du match sur BRL-Médias

L’Italie impose un bon pressing d’entrée de jeu, mais l’Espagne fait avec. En faisant tourner le ballon très calmement et en alternant jeu court et jeu long, le tout avec une grande précision, les espagnols ont su atteindre le rectangle adverse. Et ce pour rapidement faire la différence. Première occasions, premier but. Morata part sur la gauche, profite du laxisme de la défense et centre vers Thiago, que Caldirola a subitement laissé seul. De la tête, il pousse facilement le ballon au fond.

Euro U21 / L'Espagne toujours au-dessus
C’est la 5ème minute et les azzurrini ont déjà pris un coup sur la tête. Mais ces derniers ne se laissent pas faire et répondent par Immobile, lancé en profondeur par Bianchetti, qui termine son action d’un joli lobe (9ème, 1-1).

S’en suit une nouvelle domination espagnole, gênée par des italiens rapides mais pas assez. Heureusement, Bardi , le gardien italien, est dans un grand jour, enchaînant deux parades de classe. Mais quelque minutes après une superbe action de Florenzi, encore une fois parti en profondeur, le gardien italien va s’incliner. Même laxisme dans la défense, cette fois de la part de Caldirola et Regini, et même buteur, encore une fois arrivé de la deuxième ligne (30e 1-2). Nouveau coup dur pour les italiens, qui en précédera un autre. Donati se fait prendre de vitesse par Tello mais le suit jusqu’au rectangle, où il le tacle parfaitement. Mais l’arbitre n’est pas du même avis et siffle penalty. Thiago Alcatanra s’en charge et marque un troisième but (36e 1-3).

En deuxième mi-temps, l’Italie se place plus haut sur le terrain. Les espagnols les laissent avancer en ayant pour idée de rapidement partir en contre. Rapidement (21e), les azzurini ont failli trouver le chemin des filets par Florenzi, mais sa frappe à quelques mètres du but passe au-dessus. La rojita calmera l’Italie par une action de Tello qui servira Isco. Dix minutes plus tard, les espagnols enfonceront le clou. Regini est mal placé et donc facilement dépassé par Montoya, qu’il accrochera dans le rectangle. Deuxième penalty, cette fois indiscutable. C’est Isco qui s’en charge (63e 1-4).
Euro U21 / L'Espagne toujours au-dessus

L’Italie est cette fois abattue et les changements ne s’avèreront pas utiles (Gabbiadini pour Immobile, Saponara pour Florenzi). Même si à la 80ème minute de jeu, Borini réduira l’écart suite à un une-deux avec Insigne, bien conclu par une frappe à ras-de-terre.

Pas de revanche, donc, pour l’Italie. Mais une belle victoire de l’Espagne, qui montre encore une fois sa supériorité sur les autres nations. Et même si certains sont déjà des habitués de l’équipe A, la relève est dors et déjà assurée.