Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Et si c'était lui...


Aujourd'hui la Juventus de Turin se déplace au Genoa (15h00) pour consolider son fauteuil de leader. Au sein de l'attaque bianconera, on retrouve un ancien espoir du football italien qui ne l'est plus : Sebastian Giovinco. Auteurs de deux saisons pleines avec Parme (ndlr : notamment 15 buts et une dizaine de passes décisives l'an passé). La « Formica Atomica » est revenu dans le piémont avec la ferme intention de s'imposer dans l'équipe pour laquelle il était tifosi par le passé.


Le Top Player attendu ?

Sebastian Giovinco - wikipedia - CC - Ximasa
Sebastian Giovinco - wikipedia - CC - Ximasa
On le sait , le désormais numéro 12 de la Juve, avait rejoint la Juventus au début de l'été. Un destin sous les couleurs bianconera sans doute indéniable. Et l'ex-joueur de Parme semble être déjà dans les cœurs des tifosi. L'attaquant de poche a montré toute son envie de réussir dans « son » club. Auteur de deux buts et un pénalty provoqué en l'espace de deux matchs, la Formica Atomica semble déjà bien rodé, au plus grand des plaisirs d'Antonio Conte et de son adjoint Massimo Carrera (ndlr : ce dernier le remplace sur le banc de la Juve). Mais en serait-il le Top Player que tous les tiffosi attendent depuis plus de deux ans ? Cela semble aller dans ce sens-là. Et c'est Carrera qui en avait parlé lors de la dernière conférence de presse mais en restant plus tempéré sur la définition de Giovinco mais en restant tout aussi élogieux : « Sebastian est un grand joueur, il l’a démontré durant les premiers matchs de la saison, je pense donc que comme d’autres joueurs il peut devenir le symbole de la Juventus.». Mais dans les yeux des supporters de la Juventus, le joueur issus de la Primavera (ndlr : Centre de Formation) a tout pour remplacer dans les yeux et dans le cœur l'illustre et le légendaire Alessandro Del Piero. Le joueur n'avait jamais, par le passé, nié que son idole était l'ancien numéro 10 de la Juventus.


Un parcours semé d'embuches

Toutefois le chemin de Giovinco n'avait pas été simple jusque là. Le turinois de naissance n'avait pas été considérer à sa juste valeur au début de sa carrière à la Juventus. Souvent barré par des joueurs qui étaient physiquement supérieur à lui. Le joueur de petit gabarit n'avait que peu de chances d'être titulaire à l'époque. Mais le joueur avait décidé de rebondir à Parme pour avoir plus de temps de jeu. Un bon choix puisqu'il excellait sous la tunique parmesane. A tel point, que Giuseppe Marotta et l'actuel Antonio Conte avait voulu le faire venir avant le titre de champion mais le joueur voulait plus de garanties et désormais il en a bien plus. La Formica Atomica est désormais un titulaire en puissance.

Au final, le parcours de Sebastian Giovinco avait été particulièrement semer d'embûches pour atteindre « SA » Juventus qui était si chère à ses yeux. Mais le « Messi Italien » (ndlr : surnom trouvé dans la Gazetta dello sport pour son gabarit et sa vitesse d'exécution) a réussit à être dans sa plénitude et donner de la joie à ses tifosi car il est certainement le sucesseur de Del Piero rien qu'à l'amour qui porte au club de la Vieille Dame...

Florian Sabathier