Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Equipe de France féminine : le retour


Elles commençaient à nous manquer ces jeunes demoiselles qui nous ont tant fait rêver, lors d'un Mondial féminin fort réussi au mois de juillet en Allemagne.


Ce qu'il est agréable de constater, c'est qu'un match de l'équipe de France féminine, coincé entre les tours préliminaires de Champion's League et de Ligue Europa, il y a seulement un an, on n'en aurait pas parlé. Étouffé qu'il aurait été par les enjeux économiques et médiatiques des compétitions européennes masculines. Heureusement, depuis, a eu lieu ce mondial féminin allemand, où nos jolies Bleues ont fait plus que parler d'elles. Terminant à une 4ème place qui tout honorifique soit-elle, n'en demeure pas moins frustrante.

Surfer sur l'effet coupe du monde

Cinq semaines plus tard, si la pression est logiquement retombée, l'engouement provoqué n'en reste pas moins présent. Plus de 16 000 spectateurs sont attendus au stade Félix Bollaert pour voir les Bleues affronter la Pologne en amical, avant d'entamer leurs matchs qualificatifs pour l'Euro 2013 en Suède. Et le simple fait de disputer cette rencontre dans une ville et un stade qui transpirent le football, n'est pas une explication suffisante.

Elles rendent humbles

Car ces demoiselles ont réussi à se faire une place dans un milieu plutôt machiste, et font désormais partie intégrante du paysage footballistique français. Pour cela, elles n'ont pas ménagé leur peine, faisant preuve de qualités physiques techniques et mentales insoupçonnées. Mais surtout d'un état d'esprit dont beaucoup de leurs confrères devraient s'inspirer. Elles devront cependant ce soir, lutter contre la concurrence d'Arsenal, à l'audimat. A toi maintenant de faire ton choix entre le grisonnant et privilégié Arsène Wenger et la jolie Louisa Nécib...