Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Encore un match de série B truqué?


« ANNONCE URGENTE. METTEZ TOUT SUR SPEZIA A 3.55 LE MATCH EST ACHETE, LIVOURNE VA LEUR OFFRIR LE MATCH. LA MAFIA EST DANS LE COUP. L INFO EST TOTALEMENT SUR. » Faute d'orthographe, info sulfureuse, difficile à vérifier. C'est de là qu'est partie une petite polémique... Une page facebook lâche cet « exclu ». Le soir même, Livourne s'incline...


Mentir pour créer le buzz...

Encore un match de série B truqué?
Alors le doute plane. Ce lundi soir donc, en clôture d'une nouvelle journée de série B, Livorno dauphin de Sassuolo, recevait la Spezia Calcio. Au vue des performances du début de saison, les locaux partaient plus que favoris. Mais voilà qu'avant le coup d'envoi une première info fait sensation sur Facebook; le match serait "arrangé", la mafia aurait mis son nez sur les paris, en offrant la victoire à la Spezia Calcio.

Difficile à croire, mais voilà que dès les premières minutes, une énorme boulette du défenseur de Livorno provoque une confusion avec le gardien, et carton rouge pour le défenseur. 11 minutes de jeu et la Spezia est déjà bien embarquée. S'en suit une pluie de buts pour la Spezia. Il y en aura 5 au total. Pour les statistiques, Livorno sauve l'honneur avec un petit but.

Mais pour reparler de prono, on apprend qu'après le premier but de la Spezia, tous les bookies suspendent ce match, impossible d'effectuer un seul bet! Et sur le toto calcio, ce match ne figurait pas sur la liste! Coïncidence ou la suspicion de matchs truqués est bien présente?

On connaît la série B pour ces antécédents, en moyenne un joueur touche 30 000€ par mois (pour les plus gros salaires), et lors du dernier scandale dans le Calcioscommesse on apprend qu'un joueur a pris 20 000€ pour un auto-goal, ou encore plus insolite, un autre joueur aurait pris un carton rouge en échange d'une Fiat punto!!! Triste réalité de la Série B, quand lors des écoutes en ligne, la personne qui désigne les arbitres pour chaque match, fut corrompue par les deux clubs lors d'un match.

Alors le doute est bien là.. Du coup, on a mené l'enquête. Et on a très vite appris que le pronostiqueur devin ne l'est pas, où l'est trop souvent. Explication : ce coup-là, il l'a déjà fait. Annoncer un match arrangé, il connaît. Sauf que, lorsque son coup de poker est raté, il efface les traces. Cette fois, son résultat était le bon. Mais rien ne prouve que le match était truqué. Résultat, il donne, à nouveau, une sale image de la série B, sans preuves.


Une page à proscrire, pourquoi pas la signaler ?

Finalement, pour en revenir aux pronos, petite explication quant à la défaite de Livourne. Sur la deuxième marche du podium, Livourne a l'habitude de se découvrir pour marquer. Et ça passe ou ça casse. Cette fois, on connaît le résultat. En début de match, le carton rouge et le pénalty sont logiques. Des éléments d'explications plus raisonnables que le trucage... Mais qui sait ? Affaire à suivre...

Par Brandon Lattuca sur http://www.le-sport-et-moi.net/

Brandon Lattuca