Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Dix-huitième


Foutebol.com te donne le classement final de la saison de Ligue 1 > 2011/12


Dix-huitième
18e ou antépénultième. Ni facile à retenir ni facile à prononcer, je te le concède. Pourtant, dans chaque classement, il y en a un...ou une. La rédac, une fois de plus et ce, quotidiennement, te livre son verdict.

Stade Brestois 29 | Bruno Ahime

L'épisode Nolan Roux perturbe grandement la préparation des Brestois. On tarde à remplacer la révélation de la saison dernière qui gagne finalement son bras de fer avec ses dirigeants et s'envole du côté de Schalke 04. Quatre matchs quatre défaites pour entamer l'exercice plombent grave le moral. Le charisme d'Alex Dupont ne parvient pas à combler ce retard initial. Le miracle de la saison dernière n'a pas lieu cette année.
Dix-huitième

Dijon Football Côte-d'or | Hervé Brelay

Avec Cartoche, ça cartonne. L'ancien latéral saignant lyonnais, période post métro-sexuel, a monté une équipe à son image. Thil, le Alan Shearer de la Ligue 1, a gentiment enquillé ses 12 unités. Meïté et la bombe Bamba sortent la boîte à gifles derrière, Sankharé nettoie au milieu et Corgnet organise. Mais le kick and rush a ses limites. Celle de la zone de relégation, que les Dijonnais voient du dessous dès les premières journées. Pour ne plus la franchir. Malgré la folle rumeur Malouda prêté au mercato pour assurer le maintien et protéger au mieux ses intérêts d'actionnaire. Retour en Ligue 2.. Sans Cartoche. Pat a signé à Wigan, qui a flairé le potentiel et apprécie le style.
Dix-huitième

Dijon Football Côte-d'or | Karl Duquesnoy

Accédant pour la première fois à l'élite, Dijon fait logiquement figure de prétendant à l'ascenseur pour l'échafaud. Le recrutement de Thil, en provenance de Boulogne est une bonne nouvelle pour les Bourguignons. En revanche, ils encaissent les départs de joueurs prêtés, qui ont joué un rôle important la saison passée : Sankharé (PSG), Badiane (Rennes). Le départ de l'Uruguayen Ribas est une vraie tuile, ou alors un aveu définitif d’impuissance : un peu comme le chétif qui se protège comme il peut « non pas la tête, aïe ça fait mal, hé j’ai des lunettes, aïe ! »
Dix-huitième

AJ Auxerre | Frédéric Prout

Comme il y a presque chaque année une surprise parmi les 3 descentes, cette année 2011-2012 ne déroge pas à la règle avec un coup de tonnerre venue de Bourgogne : Auxerre dans la charrette. Le vieux loup Jean Fernandez est parti exercer le même métier en Lorraine, sauveur de tête. Hengbart se blesse sérieusement, Jelen est parti et l'inexpérimenté Laurent Fournier prend les rênes de l'équipe. Gerard Bourgoin se démène avec la presse comme le fit l'an passé Gervais Martel avec, malheureusement, les mêmes conséquences."
dsl
Dix-huitième

AC Ajaccio | Titus

On se réjouit à l'idée que l'île de Beauté soit représentée en Ligue 1. C'est une équipe vaillante mais force est de reconnaître que cela ne suffit pas à ce niveau. On aura noté ce sens de l'hospitalité, assez discutable, au vétuste stade François Coty, qui leur permet de grappiller quelques malheureux points.  Malheureusement cela ne suffit pas ! Il faut leur reconnaître cette capacité à rivaliser avec Montpellier pour le challenge bad fair-play. Ce n'est pas l'année des promus !
Dix-huitième

La rédaction