Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Dirk Kuyt en a une sacrée paire...


T'en connais beaucoup toi, de joueurs qui n'ont jamais raté un pénalty ? Et bien depuis son arrivée en Angleterre (2006..), le Néerlandais Dirk Kuyt fait partie de cette très exceptionnelle (voire unique) liste.


Réussir un pénalty, comme tu le sais très bien ami lecteur, ne requiert pas uniquement une technique hors norme. Tout joueur professionnel digne de ce nom doit être capable sans souci d'en transformer. Là où ça se complique, c'est le contexte du match dans lequel tu dois t'y coller.

Tu mènes 3-0, il reste une minute...t'as compris, pas de pression. Mais quand t'arrives à la...13ème minute du temps additionnel, que tu es mené 1-0, que tu sais pertinemment qu'après ton tir, quoi qu'il arrive, l'arbitre sifflera la fin, c'est pas pareil, hein ? C'est ce qui s'est passé ce week-end à l'Emirates Stadium. Arsenal vient d'ouvrir la marque..sur pénalty par van Persie à la 93ème. Et Liverpool en obtient également...dix minutes plus tard !

Et qui s'y colle ? DiRK bien sûr. Ben le Batave il tremble toujours pas. Il marque, ruinant du même coup (ou presque) les derniers espoirs des Gunners de ravir le titre, pointant désormais à 6 longueurs de MU!! Chapeau bas.

La réaction du Bayern

On était curieux de voir la réaction des Bavarois après l'éviction de van Gaal. Ligue des Champions oblige, les coéquipiers de Ribéry se devaient au plus vite de retrouver le podium. C'est désormais chose faite. En atomisant le Bayer Leverkusen (2ème du classement) 5-1, et profitant du faux pas (0-0) de Hanovre à Hamboug, les Munichois retrouvent la 3ème place. Wunderbar!

Le Milan AC s'envole vers le titre

En Italie également, la journée a connu son lot de surprises. On a envie de dire que c'est toujours lors du sprint final, qu'on voit celui qui a les nerfs les plus solides. Celui qui lâchera rien quoi qu'il arrive...Pas difficile tu vas me dire, ça se produit à chaque fois depuis cent ans!!
Le Milan n'a pas tremblé, portant son avance aujourd'hui à 6 points, devant un Napoli défait chez lui par Udinese, et l'Inter battu 2-0 à ...Parme!!

L'avance des "Dogues" fond comme neige au soleil

C'est un peu ce qui se passe chez nous aussi. Lille, qui a compté jusqu'à cinq points d'avance sur ses divers dauphins, voit désormais l'OM dans ses rétros... Et le museau collé à son cul!! Un point de pris en deux rencontres, pas en adéquation avec un prétendant au titre. Surtout quand on sait que les Marseillais ne sont jamais aussi dangereux qu'à cet instant de la compétition. On risque d'assister à un mano a mano entre les deux clubs. Le PSG, brillant vainqueur de Lyon, faisant revoir à la baisse les ambitions de la bande à Aulas!!